Mission dans le système d'Uziel

Lors de la Mission dans le système d'Uziel, Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker durent mener les plans secrets de l'invasion Vanqor jusqu'à la planète Typhor-Da. Afficher le sommaire

Sommaire Masquer

Trahison

Malgré le deuil porté suite à la mort de Yaddle lors de leur Mission sur Mawan, Obi-Wan Kenobi et son padawan, Anakin Skywalker, faisaient route vers le système d'Uziel. Les deux Jedi avaient été envoyés suite à un appel à l'aide de la planète Typhor-Da, seul monde n'ayant pas encore capitulé face à l'invasion orchestrée par Vanqor, la plus grosse planète du secteur. Le pilier de leur défense était un avant-poste situé sur l'une des lunes de Typhor-Da et qui leur permettait d'observer les mouvements de la flotte ennemie. Cependant, les Typhors avaient reçu des informations fiables selon lesquelles leur base allait bientôt être localisé et, étant donné que le contact avec l'avant poste avait été perdu depuis plusieurs semaines, les deux Jedi furent chargés d'aller faire un bilan de la situation et de ramener d'éventuels survivants. Mais, malheureusement, un vaisseau Vanqor les attaqua dès leur arrivée et Anakin dût poser leur transport en catastrophe...

Ayant atterri assez loin de leur objectif, les deux compagnons se mirent donc en route sur cette lune gelée balayée par les vents glacés. Se dissimulant dans la neige, ils purent échapper au balayage des vaisseaux ennemis mais ce ne fut pas le cas de leur propre transport, qui finit détruit par les Vanqors. Malgré les longs kilomètres à parcourir, Obi-Wan et son apprenti finirent par atteindre l'avant-poste à la tombée de la nuit et l'accueil fut quelque peu inhospitalier : les cinq membres rescapés de l'équipe en poste les braquèrent de leurs blasters dès leur entrée dans le bâtiment. Shalini, la femme responsable du groupe, leur présenta ses quatre coéquipiers : Mezdec, son mari et officier des communications, Thik, Rajana et Olanz. Elle leur apprit alors que leur méfiance était due à la présence d'un traître dans leur rang.

Ainsi, une nuit où Mezdec s'était réveillé, il avait trouvé Samdew, le principal analyste en informations du groupe, dans la salle des ordinateurs en train de transmettre des données à la flotte Vanqor. Voulant l'en empêcher, Mezdec avait détruit la console et, craignant pour sa vie, tira sur le traître. Alertés par le bruit, Rajana et Thik les rejoignirent rapidement et ce dernier écopa d'un tir dans le genou avant que Rajana n'achève Samdew. Cependant, ils ignoraient qu'avant d'avoir été découvert, Samdew avait non seulement rendu le seul vaisseau de la base totalement inutilisable et avait activé le système anti-incendie des dortoirs. Les quatre personnes qui s'y trouvaient encore trouvèrent donc la mort après que tout l'oxygène de la pièce avait été aspiré... Après ces événements tragiques, Mezdec avait tout essayé pour réparer le vaisseau endommagé mais leur seul espoir de regagner leur planète pour y délivrer leurs informations résidait désormais entre les mains du jeune Skywalker.

Cependant, malgré tout son talent, Anakin ne put rétablir la pleine puissance et le parcours se ferait donc sans boucliers déflecteurs ni turbolasers. De plus, le peu de carburant disponible imposait au vaisseau d'emprunter le trajet le plus rapide, qui s'annonçait assez difficile vu que celui-ci était occupé par les Vanqors. Toutefois, au mépris du danger, tout ce petit monde embarqua pour le périlleux voyage.

Alors qu'il faisait quelques vérifications à bord, Anakin se rendit compte que le module de sauvetage avait été suralimenté et qu'en dérivant l'énergie supplémentaire vers les systèmes du vaisseau, ce dernier aurait pu fonctionner à plein régime. Il expliqua alors à Obi-Wan que Mezdec, qui s'y connaissait en mécanique, aurait dû identifier et régler le problème. Ce détail étrange, couplé au fait que toute leur connaissance de l'incident impliquant Samdew provenait du point de vue de Mezdec, leur fit remettre en cause le cours des événements. Shalini, qui venait de les rejoindre, s'indigna de ces soupçons envers son mari mais son disque contenant les plans d'invasion avait été vidé de son contenu. Les deux Jedi n'en eurent pas besoin d'en savoir plus pour se ruer vers la cabine mais le véritable traître venait de s'éjecter via le module de sauvetage...

Addiction

Tout n'était pas encore perdu car Shalini possédait une copie des données effacées par Mezdec mais le vaisseau fut soudain mitraillé par un vaisseau Vanqor. Anakin n'eût alors d'autre choix que de se poser sur la planète de leurs agresseurs et parvint à limiter les dégâts en stoppant leur course folle au bord d'un précipice. Pourtant, malgré une audacieuse sortie, tout le petit groupe, à l'exception de Kenobi, fut bientôt capturé par les troupes ennemies.

Les prisonniers furent alors conduits au Camp Tomo et l'apprenti commença immédiatement à imaginer un plan d'évasion. Il ne disposait que de peu de temps car l'invasion devait se produire trois jours plus tard. Il devait donc apporter sur Typhor-Da le disque confié par Shalini le plus rapidement possible. Cependant, tous ses projets furent mis à mal le soir même lorsque des gardes l'emmenèrent, lui et d'autres cobayes, vers un centre connu pour être le lieu d'expérimentation sur les détenus. Une fois à l'intérieur, un médecin leur annonça que la totalité d'entre eux allait être soumis à la Zone de Maîtrise de Soi. Les prisonniers commencèrent alors à s'écrouler un par un...

Avec sa maîtrise de la Force, Skywalker résista mieux que les autres et parvint à rester à peu près conscient malgré la présence du gaz paralysant. Mais quand les techniciens l'emmenèrent et entreprirent de le déshabiller, il n'eut plus la volonté nécessaire pour dissimuler son Sabrelaser et le disque. L'ensemble de ses affaires fut alors enfermé dans un casier tandis que lui-même était plongé dans l'eau chaude d'un bain. Il finit par sombrer dans le sommeil et lorsqu'un employé vint le lendemain matin le chercher pour le petit déjeuner, aider les Typhors était devenu bien moins prioritaire que de savourer la paix qu'il ressentait désormais.

De son côté, Obi-Wan, après avoir envoyé un message de détresse au Temple Jedi, tentait de rejoindre le signal qu'émettait le dispositif de localisation que portait son jeune élève. Toutefois, le swoop qui se trouvait à bord de leur vaisseau, de par sa faible autonomie, ne lui permit de parcourir qu'une faible partie de sa distance. Et même s'il pouvait apercevoir le camp avec ses électrobinoculaires, le fait de devoir escalader et descendre de nombreux canyons et de courir le risque d'atterrir dans un nid de gundarks le rendait virtuellement inaccessible. Kenobi remarqua alors que des transporteurs arrivaient régulièrement à la base et décida de tenter le tout pour le tout.

Anakin, quant à lui, était à mille lieues de se faire du souci et profitait de la vie au centre, où il était traité non pas comme un prisonnier mais comme un invité. De plus, toutes les craintes qui l'avaient toujours hanté s'étaient dissipées. Alors qu'il végétait dans le jardin de l'institut, il fut conduit par deux techniciens dans un bureau. Il y rencontra alors Jenna Zan Arbor, une scientifique qu'Obi-Wan et son maître Qui-Gon Jinn avaient déjà affrontée dans le passé. Elle se présenta comme la créatrice de la Zone de Maîtrise de Soi. Etant donné que Skywalker avait été le seul patient à jamais avoir pu résister à leur agent paralysant, elle chercha à savoir si ce dernier était sensible à la Force. Cependant, l'entraînement Jedi d'Anakin refit surface et l'empêcha de se trahir, lui permettant de regagner le jardin sans encombre.

Pendant ce temps, Obi-Wan mit son plan à exécution. Alors qu'un transport passait au-dessus de lui, le Jedi déclencha son lance-câble et s'accrocha à la carlingue du vaisseau. Toutefois, il avait largement sous-estimé la traction qu'il aurait à supporter et fut véritablement malmené avant de finalement se laisser tomber près de la base. Malgré la douleur qui le tenaillait, Kenobi se releva et trouva une combinaison semblable à celles que portaient les employés. Vêtu de manière plus discrète, il trouva Shalini, qui se tenait près de la barrière énergétique délimitant l'espace accordé aux détenus. Elle le dirigea alors vers le complexe où Anakin était retenu et il ne fallut que peu de temps au Chevalier Jedi pour s'y introduire et repérer son jeune élève totalement méconnaissable.

Délivrance

En effet, le jeune padawan, suite à l'exposition à la drogue, était parvenu à un état de détachement jusqu'alors totalement inaccessible pour lui. L'expérience lui plaisait tellement qu'il préféra ne rien dire à son mentor malgré ses interrogations. Le tandem passa tout d'abord récupérer les effets personnels d'Anakin dans le casier où ils avaient été stockés et sortit ensuite du complexe pour embarquer à bord d'un vaisseau posé non loin. Anakin se chargea de forcer le démarrage mais alors qu'il venait à peine de décoller, un indicateur lui annonça que leur véhicule allait bientôt s'autodétruire. Tous deux sautèrent avant l'explosion mais un important groupe de STAPs les força à fuir vers les cratères avoisinants. Distrait par l'absence de son disciple dans la Force, Obi-Wan fut projeté par le souffle d'une explosion tout droit dans un nid de gundarks...

Heureusement pour Kenobi, sa chute n'avait pas réveillé les bêtes voisines. Cherchant le meilleur moyen de regagner la sortie sans se faire attaquer, il commença à escalader la paroi à mains nues. Mais son ascension réveilla un jeune gundark niché dans la roche et Obi-Wan fut contraint de sauter. Après une vaine tentative de fuite à l'aide de son lance-câble, le combat contre des ennemis de plus en plus nombreux restait la seule possibilité.

Tandis que son professeur défendait chèrement sa vie, Anakin sentait que le voile créé par la Zone de Maîtrise de Soi qui le privait de tout sentiment commençait à s'estomper. Cependant, ressentir ses émotions ne lui apportait que de la souffrance et il préférait se draper dans ce qui restait de ce voile. Mais alors qu'il détruisait les STAPs un à un, il réalisa que la drogue le privait également de son accès à la Force. Etant un Jedi avant tout, il se libéra de l'emprise de la Zone et plongea dans le nid à la rescousse de son maître.

La puissance retrouvée du jeune Skywalker leur permit de tenir les bêtes à distance et finalement, le duo put regagner la surface assez rapidement, s'en tirant finalement à bon compte. Cependant, tous leurs problèmes n'étaient pas résolus car ils restaient tout de même privés de transport. Ce fut à ce moment que Siri Tachi contacta Obi-Wan sur son comlink pour lui annoncer son arrivée imminente.

Négociations

Cette amie de longue date avait capté le signal de détresse de Kenobi alors qu'elle était en mission non loin de là. Elle était donc venue rapidement avec à ses côtés son apprenti, Ferus Olin, accompagnée de Ry-Gaul et son élève, Tru Veld, ainsi que de Garen Muln, une vieille connaissance d'Obi-Wan. Aux commandes du deuxième croiseur à bord duquel la petite troupe était arrivée se trouvait Clee Rhara, une pilote très réputée au sein de l'Ordre Jedi. Les talents combinés de Garen et de Clee permirent aux Jedi de forcer le blocus organisé par les Vanqors et de gagner Typhor-Da. Mais alors qu'ils rejoignaient le centre spatial où une réunion stratégique du Haut Conseil se tenait, ils y retrouvèrent Mezdec aux côtés des dirigeants de la planète, Talus et Binalu, et des généraux. Le traître avait fourni à l'état major de faux plans de l'invasion à venir et Obi-Wan dût faire usage de toute sa persuasion pour se faire entendre de l'assemblée. Mezdec fut finalement placé en détention et les Typhors purent se préparer à l'attaque de manière optimale.

Selon une suggestion des Jedi, la flotte Typhor se positionna de manière à encercler les Vanqors dès leur arrivée. Ils purent ainsi forcer leurs assaillants à se rendre et à entamer des pourparlers de paix. Une fois la crise désamorcée, l'état major commença à se soucier de l'équipe de Shalini, toujours retenue au Camp Tomo. Anakin finit alors par avouer avoir été soumis à la Zone et il en expliqua les effets. Il en vint également à évoquer sa rencontre avec Jenna Zan Arbor dont l'évasion fut confirmée par une rapide vérification de la base de données du monde pénitencier où elle était supposée se trouver.
Les huit Jedi, ne perdant pas un instant, embarquèrent pour Vanqor. Hélas, la scientifique avait disparu bien avant leur arrivée. Obi-Wan et Anakin tenaient là leur prochain ordre de mission : retrouver Zan Arbor.

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Yaddle
Yaddle
Personnages