Crépuscule des Killiks

Le Crépuscule des Killiks était une peinture alderaanienne du peintre Ob Khaddar, peinte sur de la mousse, une technique unique en son genre. Elle représentait la fin de l'espèce des Killiks qui avait autrefois regnée sur la planète Alderaan, détruite par

Le Crépuscule des Killiks était une peinture alderaanienne du peintre Ob Khaddar, peinte sur de la mousse, une technique unique en son genre. Elle représentait la fin de l'espèce des Killiks qui avait autrefois regnée sur la planète Alderaan, détruite par l'impact d'un astéroïde. Donnée à la famille royale, Leia Organa hérita de la peinture et la plaça dans sa chambre, au-dessus de son lit. Cependant, la peinture contenait aussi les codes secrets des communications de l'Alliance Rebelle et Organa chercha à retrouver la peinture, dont elle apprit le retour sur Tatooine. Elle s'y rendit avec son mari, Han Solo, et fut capable de retrouver les codes. Finalement, Gilad Pellaeon finit par offrir le tableau en témoignage de sa reconnaissance à l'ancienne princesse du défunt monde détruit par l'Empire Galactique.

Articles en rapport

Han Solo
Han Solo
Personnages
Tatooine
Tatooine
Planètes
Killik
Killik
Espèces
Alliance Rebelle
Alliance Rebelle
Organisations