Hydre de bataille

Hydre de Bataille: Monstre créé par l'alchimie Sith d'Exar Kun, sur Yavin IV

Environ 5000 ans avant que l'Alliance Rebelle ne s'installe sur la planète Yavin IV, Naga Sadow fit élever des temples pour concentrer et capter le pouvoir du côté obscur de la Force. En même temps, autour des temples Massassis, l'aura du côté obscur faisait muter la faune de la lune en monstres imprégnés par la Force obscure. Quelques années plus tard, quand le jedi corrompu Exar Kun, tout juste proclamé seigneur Sith, commanda aux Massassis d'agrandir les temples, il modifia la nature de nombre de créatures alentours, surtout pour tester ses nouvelles capacités de Sith.

L'Hydre de bataille est l'exemple même du mélange de la maîtrise alchimique d'Exar Kun et du sombre héritage de Naga Sadow. Bien qu'aucune ne ressemble à une autre, elles possèdent toutefois les mêmes particularités physiques : un énorme reptile, comme un dragon, avec de larges ailes d'environ deux mètres de longueur chacune, et une énorme queue crochue. La plupart des Hydres possèdent deux têtes montées sur un puissant cou, mais cela dit, étant donné que les spécimens sont tous plus ou moins différents, des différences majeures subsistent : Des élèves de l'Académie Jedi de Luke Skywalker rapportent avoir vu une Hydre avec trois têtes et sans pattes antérieures par exemple. Ce monstre utilise sa longue et dure queue comme un fouet, l'enfonçant dans ses ennemis et proies pour les empoisonner, si elles ont survécu au choc. Quatre puissantes pattes terminées par d'énormes griffes viennent facilement à bout de la chair la plus dure de ses victimes. Pour chasser, généralement, les Hydres emploient leurs griffes.

Hydre à deux têtes Hydre à deux têtes

Pendant les 4000 ans qui suivirent la mort d'Exar Kun, les Hydres régressèrent au « simple » statut de prédateur. Peu d'entre elles se terrèrent dans des cavernes ou grottes, sortant uniquement pour chasser. En dépit de leur aspect terrifiant, ces créatures sont plutôt de nature « timide » et préfèrent chasser seules. Elles attaquent en groupe uniquement quand la situation l'exige.

Pendant des milliers d'années, les Hydres furent oubliées, jusqu'à l'ouverture d'une Académie Jedi par Luke Skywalker sur Yavin IV. La présence maléfique d'Exar Kun, toujours présente, parvint à invoquer des Hydres mutantes pour attaquer Luke Skywalker, dans un état comateux, et alors qu'elles étaient sur le point de mettre fin aux jours du Grand Maître Jedi, Skywalker s'incarna dans le corps de son neveu, Jacen Solo, et parvint à se sauver avec son sabrelaser. Exar Kun appela bien d'autres créatures, mais celles ci furent défaites par le pilote de l'escadron Rogue Corran Horn, dans un chasseur Z-95 Headhunter en piteux état.

Depuis cette rencontre, les étudiants de l'Académie ne rencontrèrent que rarement des Hydres. Sans le contrôle mental du seigneur Sith, ces monstres préfèrent souvent la fuite au contact d'autres espèces, notamment celles de l'Académie, mais dans de rares cas, elles se défendent quand elles sont surprises. Après la disparition définitive d'Exar Kun, la plupart moururent ou retournèrent sous leur forme originelle naturelle (avant leur mutation forcée.)

Pour ce qui est de leur mode d'attaque, que ce soit pendant la chasse dans la jungle de Yavin IV ou pour l'attaque d'un maître Jedi, la première attaque d'une Hydre provient toujours « d'en haut » : Elle plonge sur sa proie et referme ses mâchoires sur elle. Après que le premier assaut ait affaibli sa proie, elle tournoie autour d'elle utilise sa queue empoisonnée pour fouetter et achever sa victime.

Combinés avec le poison d'Exar Kun, les venins de plusieurs autres créatures mutèrent en même temps que les Hydres. Si un être vivant entre en contact avec, lors d'une attaque, par le biais d'un dard, il se voit injecter un poison acide. Il ne suffit que de quelques minutes pour que la toxine ne parvienne à détruire complètement le système nerveux de la victime. Quand elles attaquent en groupe, les Hydres de Bataille utilisent leurs ailes pour rester en dehors de la zone d'attaque et de la portée des autres Hydres, pour éviter d'être touché, et attaquent chacune à leur tour, avec leur queue empoisonnée, leur adversaire. A l'état sauvage, ce type d'attaque ne se produit que quand plusieurs nids sont menacés par des adversaires plus gros ou plus nombreux.

Une fois que leur proie est neutralisée (par le poison ou les attaques plongeantes), l'Hydre emporte son « trophée » jusqu'à sa tanière, sinon, si la proie est trop grosse, elle le dévore sur place, jusqu'à satiété.

L'alchimie Sith d'Exar Kun a modifié pour toujours la physiologie de ces créatures, leur conférant certaines particularités pour le moins inhabituelles. Kun, par exemple, introduisit un alliage d'armure Sith dans leur organisme de base au niveau moléculaire, pour réduire les dommages causés par sabrelaser. D'autres, sont également susceptibles de manipuler la Force (cas cependant très rare.) Par contre, un adepte du côté obscur suffisamment entraîné dans le contrôle mental peut parvenir à contrôler un ou plusieurs Hydres.

Articles en rapport

Exar Kun
Exar Kun
Personnages
Force
Force
Cultures
Sith
Sith
Organisations
Yavin IV
Yavin IV
Planètes