Glitterstim

Le glitterstim était une épice produite sur Kessel.

Le glitterstim était une épice produite dans les mines de Kessel, le produit de l'Araignée Energétique, en réalité des fils de toiles à l'aspect noirâtre, qui pouvaient prendre un aspect doré lorsqu'ils étaient exposés à la lumière. Cependant, la contrainte essentielle de cette épice, au contraire de celles extraites des mines de Sevarcos, était qu'elle était photo-active, à savoir qu'une fois que la lumière l'avait touchée, l'épice était contaminée. Elle devait donc être raffinée dans les sous-sols de Kessel. Bien que le glitterstim ne possédait aucun effet euphorique, ses consommateurs pouvaient avoir l'impression de créer un lien télépathique avec d'autres gens après leurs prises. Mika le Hutt avait découvert que combiné à un virus de Varl, monde natal des Hutts, le Glitterstim donnait la Tempest. Cependant, cette drogue ne fut répandue que pendant quelques mois, lors de la Crise de la Tempest.

Les acheteurs de cette épice finançaient directement l'effort de guerre de l'Empire Galactique qui possédait les mines de Kessel, mines qui devinrent la propriété de Moruth Doole après la chute de l'Empire. Cependant, cela n'empêchait pas la contrebande, comme ce fut le cas avec Han Solo, habitué à rapporter des cargaisons entières de cette épice jusque sur Nal Hutta.

Une dose moyenne de glitterstim coûtait au minimum 6000 crédits.

Articles en rapport

Hutt
Hutt
Espèces
Kessel
Kessel
Planètes
Varl
Varl
Planètes