Droïde de Protocole RQ

Droïde de Protocole RQ

Droïde de Protocole RQ
Informations générales
Type de droïde
  • Droïde de Protocole
Constructeur/Producteur
Utilité
  • Protocole
Caractéristiques techniques
Taille
  • 1.85 M
Technologies utilisées
  • Module de communication TranLang II
DroïdeLe Droïde de Protocole RQ fut une type de droïde fréquent juste avant la Guerre Civile Galactique, notamment sur Lothal.

Produit par la firme indépendante Lothal Logistics Limited, le Droïde de Protocole RQ, parfois appelé Droïde de Protocole de Lothal, fut une unité à bas coût populaire dans la Bordure Extérieure. Non sans rappeler les modèles plus haut de gamme comme le Droïde de Protocole 3PO, le RQ demeurait plus basique dans sa structure et son apparence. Arborant des schémas de couleur propres à leur environnement, les RQ étaient des assistants fidèles même s'ils étaient bien moins réputés que d'autres automates du même acabit.

Tout comme les Droïdes astromechs de Lothal issus de la même société, on retrouvait ces automates partout sur Garel et ses alentours, aussi bien dans les Navettes Star Commuter que dans la sécurité du traître Gall Trayvis. Ce droïde multifonction était tellement populaire sur son monde d'origine que Lando Calrissian lui-même en possédait un. Son assistant nommé W1-LE aida ainsi les Rebelles de Lothal pendant le Siège imposé par Darth Vader. En échange de quelques Générateurs de Bouclier Colicoid 49-v99, Willie, assisté de l'hologramme de Lando, parvint à offrir une voie de sortie aux alliés de la Cellule Phénix à l'aide de Transpondeurs piratés. Azmorigan, le criminel Jablogien en possédait également au moins un.

Références

Beaux Livres
  • Star Wars Rebels, l'Encyclopédie, 2014

Les plus consultés ensuite...