Bataillon Aurek

Probablement formé dès le début de la sanglante Grande Guerre Galactique, le Bataillon Aurek était l'un des nombreux groupes de combat des tristement célèbres Légions de la Sith de l'Empire Sith.

Probablement formé dès le début de la sanglante Grande Guerre Galactique, le Bataillon Aurek était l'un des nombreux groupes de combat des tristement célèbres Légions de la Sith.

Environ vingt-cinq ans avant la signature du Traité de Coruscant, ces hommes d'élite reçurent l'ordre de conquérir, en compagnie de plusieurs autres unités et de l'Apprenti Sith Teneb Kel du Seigneur Sith en disgrâce Calypho, la planète Begeren pour le compte de l'Empire Sith. Seulement, les forces de la République Galactique présentes sur place se montrèrent très efficaces. Au cours de l'affrontement, les Escouades 3, 8 et 15 furent entièrement décimées alors qu'elles tentaient vaillamment de gagner le palais du gouverneur local. Il devint rapidement évident pour l'Officier Sith en charge des opérations que les fantassins ne pourraient faire face indéfiniment aux tourelles laser et aux droïdes. Pour ne pas arranger les choses, les Soldats Sith survivants qui continuaient toujours de progresser vers le bâtiment visé devaient supporter les effets foudroyants des Grenades Assourdissantes ennemies sans isolants soniques. Malheureusement pour eux, la situation empira davantage avec l'arrivée d'une formation de bombardiers. Les chasseurs décimèrent littéralement les rangs des troupes de l'Empereur Sith.

On ignore encore ce jour si des individus du Bataillon Aurek réussirent à sortir indemnes de ce véritable enfer et à lever les boucliers en prévision d'un potentiel second passage. Néanmoins, la bataille se solda par la victoire des Sith grâce aux talents incontestés du jeune utilisateur du Côté Obscur.