Zeison Sha

Peu enclins à pardonner aux Jedi l'abandon dont ils avaient été victimes, débarqués sur Yanibar, monde hostile, qu'ils colonisèrent, ils développèrent leur propre philosophie autour du rejet de l'Ordre Jedi.

Durant les Nouvelles Guerres des Sith, environ deux mille ans avant l'émergence de l'Empire Galactique, les Zeison Sha quittèrent la planète Yanibar, dans la Bordure Médiane soumise au conflit entre les Jedi et les Sith. Il s'agissait de familles proches des Jedi qui pourraient servir de cibles potentielles aux Sith. Les Jedi qui établirent la colonie furent tous tués, faisant tomber Yanibar dans l'anonymat. Les colons durent s'adapter à un environnement hostile, avec des étés caniculaires et des hivers rigoureux. Des milliers d'entre eux périrent mais les survivants, sensibles à la Force, apprirent à maîtriser leurs dons. Ils devinrent les Zeison Sha. Peu enclins à pardonner aux Jedi l'abandon dont ils avaient été victimes, ils développèrent leur propre philosophie autour du rejet de l'Ordre Jedi.

La colonie se développa et un spatioport fut construit, permettant aux colons de rencontrer d'autres voyageurs. Ils apprirent aussi la fin des Nouvelles Guerres et rencontrèrent de nouveau les Jedi. Ces derniers, voyant que certains de leurs enfants étaient sensibles à la Force, décidèrent d'en faire des Padawans au sein du Temple Jedi de Coruscant. Les adultes revinrent sur Yanibar emplis de haine, et la philosophie anti-Jedi devint plus accentuée. Après l'Ordre 66 et la Purge des Jedi, tandis que l'Ordre Jedi était massacré par Darth Vader et ses sbires, les Zeison Sha se cachèrent afin d'éviter d'être pris. Ils avaient développé la maîtrise du Disque-lame, dirigé par télékinésie, qui fut bien utile contre les stormtroopers de l'Empire.

Articles en rapport

Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Sith
Sith
Organisations