Transe de Guérison

Pouvoir de la Force permettant à un Jedi de se placer lui-même ou un autre patient dans un état de ralentissement métabolique pour stabiliser son état vital. Ces transes pouvaient durer de quelques heures à plusieurs années dans des cas extrêmes.

L'art de la Guérison Jedi n'était pas l'unique moyen basé sur la Force pour porter secours à une victime. Il existait également un pouvoir bien connu appelé Transe de Guérison, Transe Curative ou Transe Jedi, qui permettait non pas de soigner les blessures mais de stabiliser l'état d'une victime dans l'attente de soins pendant une longue période. Une variante de ce pouvoir permettait également de placer une personne en transe pour lui faire passer de longues périodes temporelles en empêchant le vieillissement du corps. Ainsi, ce pouvoir ne se limitait pas aux seuls Jedi Guérisseurs, mais les Jedi capables de le pratiquer restaient relativement rares.

La transe curative pouvait être appliquée sur une personne tierce ou directement sur soi-même. Les effets étaient généralement modulables selon les besoins mais dans tous les cas elle se marquait par un ralentissement généralisé du métabolisme. Les signes vitaux comme le rythme cardiaque, la respiration et la circulation des fluides se réduisaient considérablement ce qui se traduisait par une perte de connaissance de la victime. Certains Jedi parvenaient cependant à garder une connexion active avec la Force et à garder conscience de leur environnement pendant toute la durée de l'opération. Selon les transes, la cible pouvait paraître légèrement endormie, en cas de transe légère, ou paraître comme morte, sous les effets d'une transe profonde.

La durée des transes pouvait varier selon les conditions environnementales et la résistance du patient. Bien que les durées maximales tolérables soient généralement de une à plusieurs semaines, il a été observé dans de rares cas des transes pouvant durer jusqu'à plus de trois mois lorsque le corps n'était pas déshydraté. Encore plus rare, certains Jedi très puissants pouvaient rester en transe pendant des centaines d'années, comme ce fut le cas pour le Jedi Ikrit. Une transe trop longue pouvait avoir des effets ravageurs sur la victime qui perdait petit à petit toutes ses ressources vitales. En cas de débordement et de négligence, le patient pouvait mourir de faim ou de déshydratation.

Luke Skywalker, qui était également capable de se plonger en transe curative, fit de nombreuses fois usage de son pouvoir au cours de la Guerre contre les Yuuzhan Vong et la Seconde Insurrection Corellienne.

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations