TK-622

Sergent du corps des Stormtroopers, TK-622 sauva la vie du Commandant Akobi et se lança dans une enquête à bord de l'Etoile Noire I quand ce dernier périt.

TK-622 était un Sergent Stormtrooper. Deux ans avant la première Bataille de Yavin, il sauva la vie du Commandant Akobi. Depuis ce dernier s'est assuré de la présence de son sauveur auprès de lui. Son dernier poste fut sur l'Etoile Noire I. Il enquêta sur d'étranges comportements de droïdes. En effet à deux reprises on attenta à la vie de son Commandant. La première fois, lorsqu'un Droïde de Protocole RA-7 tira au blaster sur Akobi, TK-622 réagit avec suffisamment de rapidité pour sauver la vie du Commandant ; la seconde fois par contre fut plus difficile.

Leur précédente mission se passait sur Raltiir. Un bombardement sur une soit-disante cache d'armes valut une décoration pour Akobi. Lors de leur déplacement vers la salle de remises des récompenses, ils furent bloqués dans un couloir et un probe droïde les attaqua. Akobi se fit électrocuté, et TK-622 ne put que protéger son supérieur de l'explosion lorsque d'autres stormtroopers tirèrent sur le droïde. Cette fois-ci Akobi ne survivrait pas. Mais TK-622 voulait résoudre cette énigme.

Il se lança dans une enquête à bord de l'Etoile Noire I, questionnant les ingénieurs Impériaux, traversant la station de part en part pour trouver ceux qu'il cherchait. Akobi dans ses dernières paroles apprit au clone que ce qu'ils avaient bombardé n'était en fait qu'un centre médical. Convaincu que ses péchés le rattrapaient, son dernier espoir fut de montrer à TK-622 une autre voie que celle à laquelle il avait été créé. C'est dans cette optique qu'il se rendit une dernière fois dans une remise, refusant pour la première fois de sa vie d'exécuter un ordre (l'alarme sonnait, la bataille de Yavin venant de commencer) !

Il découvrit l'instigateur de tous les derniers sabotages dont Akobi fut la victime : ce n'était autre que l'un des ingénieurs qu'il avait questionné : Krono Relt. Ce dernier le tenait en joue et allait le tuer quand deux torpilles d'un X-Wing ratèrent leur cible ; la déflagration sauva TK-622 en faisant s'effondrer une partie du plafond sur l'ingénieur. C'est donc seul, en regardant le vaisseau de Luke Skywalker dans la tranchée de l'Etoile Noire, que TK-622 mourut, persuadé de l'utilité de l'Empire face au virus de la Rébellion, tout en étant convaincu qu'il avait échoué dans sa mission, ce virus s'étant déjà infiltré en lui.

Articles en rapport

Akobi
Akobi
Personnages
Stormtrooper
Stormtrooper
Organisations
TK-622
TK-622
Personnages