Tenk Lenso

Tenk Lenso fut pilote de l'Escadron Rogue au cours de la Bataille de Hoth.

Pilote de l'Alliance Rebelle originaire de Glova, dans le Secteur Tarabba, Tenk Lenso faisait partie des Destroyers de Deretta, un escadron composite de X-Wing et Y-Wing ; il pilotait un de ces derniers. Au cours d'une mission de routine visant à harceler les Impériaux le long des routes commerciales, Lenso et son escadron firent face à un Croiseur Interdictor Immobilizer-418 qui activa ses puits de gravité et retint les douze pilotes. Le jeune homme était alors canonnier à bord d'un chasseur qui se fit toucher par l'un des turbolasers du croiseur. Le pilote fut tué sur le coup et Lenso dépensa son énergie à tenter d'actionner la commande d'ouverture de la verrière pour s'éjecter. Alors qu'un Chasseur TIE faisait demi-tour pour achever le chasseur, Lenso se précipita sur la commande côté pilote et enfonça le bouton : le siège du pilote fut éjecté, avec son cadavre, et le jeune homme s'y accrocha fermement. Une Frégate Médicale vint plus tard sur les lieux du drame le secourir, puis le transféra à la Base Echo, sur Hoth, où des psychologues l'aidèrent à se remettre du choc. Le Général Carlist Rieekan le prit sous son aile.

Au cours de la Bataille de Hoth, Luke Skywalker, camarade de chambrée puisque situé juste à côté de sa chambre, vint le voir et lui proposa de piloter au sein de l'Escadron Rogue sous le sigle Rogue Onze. Lenso accepta de prendre les commandes d'un Snowspeeder mais il fut malheureusement le premier à être tué par les tirs mortels des AT-AT du Général Maximilian Veers, aux côtés de son canonnier, Jek Pugilio.

Articles en rapport

Alliance Rebelle
Alliance Rebelle
Organisations
Escadron Rogue
Escadron Rogue
Organisations