Super Star Destroyer Sovereign

La classe de Super Star Destroyers Sovereign fut conçue par les ingénieurs de Kuat Drive Yards à l'époque de la résurrection de l'Empereur, soit dix ans après la Bataille de Yavin.

Au cours de la Première Guerre Civile Galactique, les Chantiers Navals de Kuat furent chargés de travailler sur le développement du Super Star Destroyer Sovereign afin d'assurer la domination de l'Empire Galactique sur la Galaxie.

Conçu comme une version légèrement réduite du Super Star Destroyer Eclipse, il ne mesurait que 15 000 mètres de longueur contre 17 500 pour l'Eclipse, et possédait un armement légèrement inférieur : 500 canons laser lourds (en réalité assimilables à des turbolasers lourds), 500 batteries de turbolasers, 75 canons à ions, 100 projecteurs de Rayons Tracteurs et 5 générateurs de puits gravité, sans oublier l'arme principale, à savoir un superlaser de taille réduite et ne pouvant tirer qu'une fois par jour à puissance maximale. S'il était incapable de détruire une planète, il pouvait annihiler en un seul coup - même à charge partielle - n'importe quel vaisseau capital. Ses capacités d'emport étaient elles aussi plus faibles : il ne pouvait embarquer « que » 130 100 soldats, 75 AT-AT, 420 Intercepteurs TIE, 60 Bombardiers TIE et 400 000 tonnes de fret. Très lents, tant en matière de vitesse spatiale qu'hyperspatiale, les Sovereign étaient avant tout de véritables citadelles volantes, équipées d'un blindage d'une résistance incroyable et de boucliers extrêmement puissants, que seuls des tirs de batteries de turbolasers lourds pouvaient espérer franchir. Du moins en théorie.

Car dans les faits, nul ne sait réellement quel fut l'avancement de la construction des vaisseaux de cette classe. Si quatre bâtiments avaient été prévus (les Sovereign, Autarch, Despot et Heresiarch), il semble que seul l'appareil éponyme ait été mis en chantier à l'époque de l'Opération Main de l'Ombre lancée par l'Empereur Ressuscité, et son devenir est incertain : soit (hypothèse la plus probable) il ne fut jamais achevé, soit il faisait partie du cordon de protection de Byss et disparut lors de la destruction de la planète. Quoi qu'il en soit, aucun vaisseau de la classe Sovereign ne fit plus jamais parler de lui.

Articles en rapport

Civil
Civil
Organisations
Galaxie
Galaxie
Cultures
Kuat Drive Yards
Kuat Drive Yards
Organisations