Pistolet Blaster DH-17

Blaster lourd qui est caractérisée par sa robustesse et sa durée

Quelque peu ressemblant au E-11 du même constructeur, le DH-17 de BlasTech était un pistolet blaster semi-automatique construit dans les premières années de l'époque de la Guerre Civile Galactique qui fut pendant de longues années le "cheval de trait" de nombre d'organisations militaires, de la Marine Impériale aux forces de l'Alliance Rebelle puis de la Nouvelle République, ainsi que de nombre de civils, commerçants et autres contrebandiers qui appréciaient l'importance de ses portées optimales -30 mètre- et maximale -120 mètres- et sa puissance lui permettant de transpercer nombre de types d'armure.

Bien qu'il fût aisément modifiable pour de fournir un tir totalement automatique, cette modification n'est guère avantageuse puisqu'elle a tendance à surchauffer le blaster jusqu'à le conduire à l'explosion, et qu'elle vide le pack énergétique en à peine 20 secondes de tir continu, alors qu'en mode normal, ses réserves d'énergie suffisent à alimenter cent tirs et celle de gaz, cinq cent tirs. Cette arme théoriquement interdite à la vente aux civils semble également avoir été utilisé par les forces de l'Empire de la Main et demeura toujours populaire après la mise sur le marché de pistolets blaster plus modernes, tels que le Pistolet Blaster DL-18 .

Pistolet Blaster DH-17. Pistolet Blaster DH-17.

Articles en rapport

Alliance Rebelle
Alliance Rebelle
Organisations
Contrebandier
Contrebandier
Organisations
Civil
Civil
Organisations