Pistolet Blaster de Scout Trooper

Ce pistolet blaster standard répondait parfaitement aux diverses exigences des Scout Troopers.

Ce type d'arme fit sa première apparition à l'époque de la Guerre des Clones. Les Clones Scout Troopers de la 41ème Légion d'Elite furent d'ailleurs les premiers à adopter très rapidement ce petit blaster. Ils l'utilisèrent notamment pendant la Bataille de Kashyyyk. Par la suite, les éclaireurs de l'Empire Galactique continuèrent à l'employer, sans y apporter apparemment la moindre modification. En effet, comme la liberté de mouvement était vitale pour les diverses missions en milieu hostile, ce pistolet blaster standard répondait parfaitement aux diverses exigences des Scout Troopers.

Chef-d'oeuvre de technologie compacte, l'arme rassemblait dans une seule unité de la taille d'une main humaine la précision et la puissance de feu d'une arme de plus gros calibre. Son fonctionnement était très simple, une cartouche de gaz Tibanna, située sur la partie supérieure près du viseur, alimentait une chambre d'amplification. Cela permettait d'augmenter d'une façon considérable la puissance du rayon laser qui s'échappait de l'émetteur. Le viseur était relativement bien conçu, il pouvait apparaître sur les macrobinoculaires du soldat. Puisque l'éclaireur portait des gants épais, le mécanisme de la gâchette était également spécialisé. Le blaster possédait une crosse sensible aux pressions, le soldat passait simplement deux doigts dans la garde et il serrait pour tirer sur sa cible.


Pour se déplacer plus facilement, le Scout Trooper plaçait son arme dans un logement dans sa boîte droite. Ainsi, il avait les mains libres et il pouvait piloter sans le moindre problème sa Moto-Jet 74-Z. Cependant, elle restait facilement accessible puisque la poignée permettait de la dégainer rapidement et elle offrait une prise sûre. Malheureusement, la puissance de feu de ce blaster était nettement inférieure au Fusil Blaster E-11 des Stormtroopers, il pouvait uniquement être utilisé lors d'un combat rapproché. Lorsque le soldat était aux commandes de son engin, il devait selon ses instructions utiliser son arme personnelle en cas de nécessité absolue afin d'éviter une perte d'inattention, le plus souvent fatale. Car avec une main prise il pouvait perdre facilement le contrôle de son speeder, or seul l'entraînement permettait d'éviter ce genre de problème. Lors de la Bataille d'Endor, le Scout Trooper Barich fit une grave erreur en quittant la route des yeux et il fonça droit sur un arbre.

Articles en rapport

Scout Trooper
Scout Trooper
Organisations