Omwati

Les Omwati étaient une espèce svelte humanoïde originaire de la Bordure Extérieure, et plus précisément de la planète Omwat composée de nombreuses montagnes et parcourue de savanes étendues.

Les Omwati étaient une espèce svelte humanoïde originaire de la Bordure Extérieure, et plus précisément de la planète Omwat composée de nombreuses montagnes et parcourue de savanes étendues. Ils avaient développé leur propre culture et technologie en croyant qu'ils étaient la seule espèce douée d'intelligence dans la galaxie. Ils s'étaient très rapidement unifiés sous la bannière d'une nation et d'un unique gouvernement et permirent ainsi d'éviter des guerres dévastatrices sur un même monde et d'être sur le point de conquérir l'espace. Leur développement était un flot quasi-ininterrompu dans les domaines de la philosophie, des arts, de la médecine et des théories mathématiques. Leurs méthodes de construction, d'irrigation ou de minage étaient très avancées bien que leur technologie se situait en général loin derrière les normes galactiques standard. Leurs cités étaient uniques dans la galaxie, d'une part par leur forme de ruche et d'autre part parce qu'elles s'étendaient sur toute la planète et que cela n'affectait en rien l'écologie de leur monde. Les Omwati avaient su réaliser ce que peu d'espèces avaient réussi à faire, c'est à dire un équilibre entre les besoins de production d'une société technologiquement avancée et une gestion solide des ressources de leur planète.

Le premier vaisseau de l'Ancienne République à avoir visité Omwat était un Star Destroyer de classe Victory commandé par le futur Grand Moff Wilhuff Tarkin. Les Omwati, après le choc initial suite à cette rencontre, accueillirent avec plaisir les visiteurs. Tarkin et son équipe partirent en emportant les données technologiques, culturelles et historiques des Omwati pour les étudier et leur promirent d'envoyer de nouveaux vaisseaux très bientôt. Il n'avait pas informé les Omwati que leur planète avait du être visitée aux débuts de la République, puisque leur espèce existait ailleurs dans la Galaxie, et qu'une petite communauté prospérait sur Coruscant.

Une décennie passa avant que Tarkin ne revienne sur Omwat. Toujours un homme avant-gardiste, il décida de garder le secret de la découverte de cette planète uniquement entre ses collègues commandants de mission, en espérant qu'un jour il pourrait faire de cette planète son monde personnel avec de quoi s'enrichir. Quand l'Empereur lui donna la domination des territoires de la Bordure Extérieure, il sentit que l'heure était venue d'exploiter Omwat. Pendant que les diplomates impériaux gardaient les gens de Omwat en captivité avec des contes sur la société galactique, ne mentionnant jamais leurs cousins ailleurs dans la galaxie, Tarkin surveillait la construction d'un « Centre d'Education Orbital » qui était en réalité un centre pour former des ingénieurs en armement. Une fois le projet achevé, les Impériaux révélèrent leur vraie nature. Les dirigeants Omwati envoyèrent les enfants avec les taux d'aptitudes les plus élevés dans ces stations tout en croyant que c'était un excellent centre éducatif, mais les Impériaux se jouèrent d'eux. En effet, il se révéla que les Omwati devaient envoyer leurs meilleurs éléments dans cette station sous peine de voir leurs villes détruites depuis l'orbite. Des centaines d'enfants y furent emmenés, car le gouvernement plia dès la requête posée, et personne n'en entendit plus jamais parler.

Quand Tarkin et ses plus proches associés périrent dans l'explosion de l'Etoile de la Mort, le « Centre d'Education Orbital » fut abandonné. Entre temps, les Omwati avaient développé secrètement le moyen de se libérer de la force gravitationnelle de leur monde, et ainsi à gérer et à lancer des satellites.

Deux Omwati en costumes traditionnels Deux Omwati en costumes traditionnels
Ils ne retrouvèrent pas les enfants perdus, mais trouvèrent des technologies qui leur permirent de faire avancer leur jeune programme spatial. Ils mirent au point leur premier moteur d'hyperdrive marchant à peu près correctement aux alentours de dix années après la bataille de Yavin. Cette découverte les incita à chercher leurs enfants à travers les méandres de l'espace. Ils ne voulurent pas croire les données des satellites qui précisaient que tous étaient morts.

Les explorateurs Omwati furent finalement trouvés par les diplomates de la Nouvelle République - après que les Omwati eurent traumatisé plusieurs colonies de la Bordure Extérieure ainsi que quelques avant-postes - et une autre atrocité de l'Empire fut répertoriée. Les Omwati vivant sur Coruscant accueillirent leurs cousins « primitifs » à bras ouverts.

Leur peau était teintée de bleu et la couleur la plus habituelle de leurs yeux était celle de leurs épidermes mais en plus sombre. Le ton de leurs cheveux arachnéens s'étendait de cuivre à blanc. Ils étaient assez élancés et avaient presque un physique faible quand on les regardait.

Les Omwati étaient gracieux, intelligents mais surtout sages. Leur esprit avait retenu les leçons du passé lorsqu'ils regardèrent en direction du futur et ils avaient toutes les compétences pour résoudre d'épineux problèmes. Dans la hiérarchie de leurs valeurs, la famille était placée au-dessus de l'amitié, qui elle-même dépassait tout le reste.

Les Omwati parlaient l'Omwatese, un langage élégant aux étranges inflexions tonales. La forme écrite de cette langue nécessitait un manuscrit et des lettres coulantes qui, ensemble, formaient des mots comme l'énigme d'un puzzle.

Leur espérance de vie se situait entre soixante-six et quatre-vingt quatre ans.

Exemple d'Omwati célèbres : Qwi Xux, Helix Lurr, Orthan, Xel Tanni...

Articles en rapport

Coruscant
Coruscant
Planètes
Moff
Moff
Cultures
Tarkin
Tarkin
Vaisseaux