Chasseur Preybird

Le Chasseur Preybird était une production de SoroSuub Corporation. Ils furent utilisés, entre autres, par les les pirates Cavrilhu, alliés du Moff Disra.

Il n'y a rien d'anormal avec les Preybirds, Monsieur. Ce sont des chasseurs moyens tout à fait capables.
_Capitaine Ardiff au Grand Amiral Pellaeon

A l'époque de la Guerre Civile, les ingénieurs de la firme Sullustéenne SoroSuub travaillèrent à la confection d'un appareil qui saurait retenir l'attention des belligérants, mais aussi servir la défense du système. Ainsi naquit le chasseur Preybird, un vaisseau de vingt et un mètres de long, caractérisé par ses deux ailes formant un " W " avec le fuselage. Aux extrémités de ces ailes se trouvaient deux canons lasers, auxquels s'ajoutaient deux lance-torpilles protoniques qui permettaient d'engager facilement l'ennemi. Ces mêmes ailes supportaient également les deux réacteurs qui propulsaient l'engin à la vitesse honorable de 100 MGLT. A l'instar de nombreux chasseurs de l'Alliance Rebelle, le Preybird était équipé d'un motivateur d'hyperpropulsion de classe 3, de systèmes de survie et de générateurs de boucliers légers d'une puissance de 46 SBD.

Malgré ces capacités, SoroSuub ne fut honoré d'aucune commande pour cet appareil de qualité, qui ne répondait pas aux normes exigées par les antagonistes. L'Empire aurait demandé une amélioration relative des systèmes d'armements, aussi son prix s'en trouva-t-il considérablement augmenté, le laissant hors de portée de la Rébellion. La chaîne de production s'interrompit finalement en même temps que le projet, alors que quelques dizaines d'appareils avaient été assemblés.

Vendus aux quatre coins de la Galaxie, les Preybird devinrent les instruments de terreur des Chasseurs de Primes, des pirates ou autres mercenaires impressionnés par l'aspect de l'appareil qui servait leurs intentions. Le contrebandier Mazzic notamment en possédait deux, le Raptor et le Skyclaw, qu'il avait modifiés pour ses propres affaires. Il était parvenu jadis à inspecter la production et avait récupéré ces deux modèles bien en dessous de leur coût réel. Les Hurrim, un groupe de pillards de la Bordure Intérieure opérant dans le Ringali Shell, possédait également plusieurs de ces appareils.

Finalement, vers l'an 19, les pirates Cavrilhu du système Amorris, séduits par le chasseur, rachetèrent toutes les chaînes de montage, qu'ils remirent en service. Le Moff Disra, outrepassant ses prérogatives et la hiérarchie impériale, décida d'acquérir pour la Marine Impériale plusieurs de ces appareils, en négociant avec le Capitaine Zothip. Concédant aux pirates des équipages de clones, il récupéra ainsi de nombreux appareils fabriqués à la chaîne, afin de suppléer aux difficultés de production des TIE dans les Vestiges de l'Empire. Après que ces manigances eurent été découvertes et que Disra et son acolyte Graemon eurent été démasqués, les Preybird furent toutefois maintenus en service. Ils disparurent cependant progressivement des ordres de bataille, quand l'Empire retrouva suffisamment de pouvoir pour reprendre la construction de ses traditionnels TIE.

Articles en rapport

Alliance Rebelle
Alliance Rebelle
Organisations
Civil
Civil
Organisations
Galaxie
Galaxie
Cultures
SoroSuub
SoroSuub
Organisations