Assassin Clone

L'Assassin Clone était issu d'un projet vraisemblablement secret de la Grande Armée de la République, contre lequel l'Ordre Jedi se serait soulevé s'il avait appris son existence.

Equipé d'une armure semblable à celle du Commandant Neyo, l'Assassin Clone était issu d'un projet vraisemblablement secret de la Grande Armée de la République, contre lequel l'Ordre Jedi se serait soulevé s'il avait appris son existence. Spécialisé dans le combat au corps à corps, il était équipé d'une Vibrolame au bout de sa main droite qui lui permettait de parer tous les coups d'un Sabrelaser ou d'une autre Vibrolame. De même, il possédait sur l'épaule gauche une protection du même acabit qui lui évitait les attaques dans le dos, prolongée jusque derrière son bras par une autre Vibrolame. Il apparaît donc que ces clones étaient tout particulièrement entraînés à éliminer les Jedi, rôle qu'ils allaient pleinement remplir durant l'Assaut contre le Temple Jedi.

Darth Vader, alias Anakin Skywalker, lors de l'élimination des Jedi, chargea plusieurs Assassins Clones de protéger le Centre de Communications Jedi dont le code d'urgence, 913, avait été modifié pour attirer d'autres Jedi. Cependant, les Assassins tombèrent sur les deux maîtres Jedi les plus expérimentés du Conseil, Obi-Wan Kenobi et Yoda, qui eurent tôt fait de tuer la majorité des effectifs des Assassins.

Articles en rapport

Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations