Ville Irréelle

Ville Irréelle

Ville Irréelle
Informations générales
Type de culture
  • Monuments et lieux
Origine
Apparition
  • Guerre des Clones ap. BY
Culture & Société LégendeProjet de Wat Tambor, la Ville Irréelle était un centre pénitencier de très haute sécurité qui se trouvait sur Metalorn. Le complexe faisait la joie, et la fierté du Skakoéen en effet, selon lui la seule vue du bâtiment suffisait à persuader les travaille

Ceci devrait être plus à votre goût, Sénateur. Nul ne s'est jamais échappé d'ici. Et nul ne le fera jamais.

Wat Tambor à Bail Organa.

Projet de Wat Tambor, la Ville Irréelle était un centre pénitencier de très haute sécurité qui se trouvait sur Metalorn. Le complexe faisait la joie et la fierté du Skakoéen. En effet, selon lui, la seule vue du bâtiment suffisait à persuader les travailleurs de fournir un rendement deux fois supérieur à la moyenne. Généralement les prisonniers étaient des opposants au régime ou des ennemis de la Confédération des Systèmes Indépendants. La prison fut construite de sorte qu'elle soit visible à toute personne qui se trouvait en orbite de la planète, ce qui rendait les ouvriers qui construisaient les stations spatiales beaucoup plus efficaces.

L'entrée de la Ville Irréelle était gardée par un modèle de Droïde de Combat très impressionnant, qui possédait comme unique arme une Electrostaff. A l'intérieur du complexe se trouvaient d'innombrables rangées de cellules superposées. Selon Tambor, la prison pouvait contenir deux fois la population d'une planète moyenne. Une aile du bâtiment était spécialement conçue pour emprisonner les éléments les plus dangereux. Dans ce quartier, les cellules de haute sécurité étaient maintenues en l'air grâce à un puissant émetteur à répulsion intégré dans le sol. Un prisonnier détenu dans ce type de geôle engendrait des coûts astronomiques. Le fondateur du Techno-Syndicat affirmait par ailleurs que nul ne s'était jamais échappé du centre pénitencier, et que personne ne le ferait jamais. Cependant le Sénateur d'Alderaan, Bail Organa, réussit sans le moindre problème à délivrer le Maître Jedi Shaak Ti du quartier de haute sécurité, au grand désespoir de Wat.

Références

Bandes dessinées

Les plus consultés ensuite...