Transport Léger YT-2400

Le Transport Léger YT-2400 était un vaisseau produit par la Corellian Engineering Corporation.

Un des derniers modèles de la série des transports YT construits par la Corellian Engineering Corporation, l'YT-2400, né durant la Guerre Civile Galactique, le Transport Léger YT-2400 était un petit transport facilement pilotable par un seul homme, et conçu pour le marché des transporteurs indépendants. Alors que nombre de produits de la CEC étaient à la pointe du progrès lors de leur commercialisation, force est de constater que les systèmes embarqués sur l'YT-2400 accusaient, eux, un retard d'une bonne dizaine d'années. Reprenant la forme en soucoupe des modèles précédents, ainsi que toutes les qualités qui avaient fait leur succès (robustesse, simplicité, facilités d'entretien, même loin de toute installation avec un équipage réduit), il adoptait cependant quelques améliorations par rapport au design d'origine : une coque renforcée accroissant encore sa durabilité par rapport à un YT-1300, des turbines plus puissantes, ainsi d'une capsule de sauvetage secondaire située juste derrière le cockpit, facilitant ainsi l'évacuation de l'équipage en cas d'incident.


Nombre d'aménagements optionnels sont disponibles avec l'YT-2400 : extensions de la coque, kit permettant de convertir de l'espace passager en soutes, meilleurs senseurs, variation dans l'armement, possibilité d'augmenter la capacité cargo ET passagers au détriment du bloc propulseur et des senseurs (celles-ci sont portées à 150 tonnes et six passagers, réduisant la vitesse d'un tiers et la portée des senseurs de 75 unités spatiales en mode recherche à 40) ... Néanmoins, la plupart des acheteurs préfèrent passer par un tiers pour acheter les kits de modification, ou adapter des pièces provenant d'autres types d'appareils.

En raison de sa coque solide et de son aménagement laissant une vaste espace d'expansion, l'YT-2400 est une excellente base pour les transporteurs voulant ajouter à leur vaisseau des boucliers et armements plus performants, ainsi que toute autre amélioration à la légalité douteuse. Ainsi, l'YT-2400 possède deux points pouvant accueillir des armements, à savoir au milieu du « toit » et du « ventre » de l'appareil, qui peuvent également être adaptés pour l'installation d'une parabole à senseurs.

Par ailleurs, l'YT-2400 a une large tolérance quant aux modifications apportées à ses propulseurs : il tolère des turbines conçues pour de bien plus gros vaisseaux ; ainsi, des moteurs d'origine militaire peuvent être adaptées, ce qui n'est pas un défaut pour les utilisateurs illégaux de l'appareil, comme les contrebandiers, ou pour les capitaines assoiffés de records et de vitesse.

L'organisation intérieure du vaisseau se fait « en éventail » autour d'une massive tourelle centrale : ainsi, tout l'avant de la « soucoupe » abrite les soutes, sa partie bâbord la cuisine, le recycleur, la salle des machines, l'atelier et la capsule de sauvetage principale ; la poupe et la partie tribord les cabines des membres d'équipage - peu vastes du fait de la petite taille de l'appareil - et des passagers, ainsi que la « salle de séjour ».

Grand succès de la Corellian Engineering Corporation - bien qu'il le fût moins que l'YT-1300 -, l'YT-2400 fut utilisé par la Rébellion puis la Nouvelle République qui l'employa - comme par exemple l'Ammund Swooper - pendant l'invasion Yuuzhan Vong, mais surtout par les transporteurs indépendants plus ou moins douteux et les contrebandiers (qui appréciaient la facilité de création de soutes secrètes à son bord), comme Dash Rendar et son quasiment mythique Outrider...

Articles en rapport

Outrider
Outrider
Vaisseaux
Dash Rendar
Dash Rendar
Personnages
Contrebandier
Contrebandier
Organisations