Sector Rangers

Plusieurs millénaires avant la bataille de Yavin, la République Galactique se trouva confrontée à un important problème de maintien de l'ordre du fait du nombre croissant de colonies fondées de part l'espace. Par conséquent, le Sénat Galactique décida la

Plusieurs millénaires avant la bataille de Yavin, la République Galactique se trouva confrontée à un important problème de maintien de l'ordre du fait du nombre croissant de colonies fondées de part l'espace. Par conséquent, le Sénat Galactique décida la création de forces policières à l'échelle sectorielle, les Sector Rangers, afin de seconder l'action des chevaliers Jedi, lesquels ne pouvaient s'occuper de toutes les affaires criminelles de la galaxie.

A la proclamation de l'Empire, les Sector Rangers devinrent une subdivision de l'Office Impérial d'Investigations Criminelles (IOCI, ou Imperial Office of Criminal Investigation) et formèrent la première ligne de défense contre les criminels et individus contrevenants aux lois impériales au sein des secteurs impériaux. Bien qu'ils soient moins efficaces au combat que les soldats réguliers de l'Empire - et a fortiori les Stormtroopers -, les Sector Rangers disposaient de prérogatives étendues leur permettant d'utiliser tous les moyens nécessaires à l'arrestation des criminels recherchés, y compris la réquisition de civils comme auxiliaires ou la suspensions d'officiels suspectés d'apporter du soutien aux criminels. Dans le cas où un criminel fuirait le secteur où il était traqué, les Sector Rangers avaient pouvoir de demander son extradition et de faire partie de son escorte d'un système vers un autre pour son jugement... ce qui justifiait bien leur devise : "où les autres abandonnent, nous protégeons".

Lors d'opérations, les Sector Rangers pouvaient être dépêchés par unités de taille variable, généralement définies par le nombre de membres d'équipage des vaisseaux employés, soit généralement le Patrouilleur Léger Law. Notons que les Sector Rangers n'avaient à se préoccuper que de la lutte contre les criminels de droit commun, et en aucun cas des criminels politiques - Rebelles, etc...- dont le cas était pris en charge soit par les forces armées impériales, l'Imperial Security Bureau, l'Ubiqtorate, ou encore les Imperial Sector Rangers, dont les membres étaient eux même issus des Sector Rangers. Enfin, notons que les meilleurs éléments des Sector Rangers rejoignaient généralement les Special Enforcement Officers (SEOs).

Articles en rapport

Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Sector Rangers
Sector Rangers
Organisations
Stormtrooper
Stormtrooper
Organisations