Droïdes d'analyse du Temple Jedi

Les droïdes d'analyse du Temple Jedi permettent aux Jedi qui ne trouvent pas les réponses par eux-mêmes de quand même avancer dans leur quête.

Ces droïdes d'analyse que vous avez ne s'intéressent qu'aux symboles. Je pensais que vous, les Jedi, faisiez mieux la différence entre la connaissance et la sagesse.
__Dexter Jettster, dénigrant la précision des droïdes d'analyse du Temple Jedi

Les Jedi étaient souvent perçus comme omniscients mais en réalité, la maîtrise de la Force n'équivalait pas à la maîtrise de tout. En effet, peu de Jedi prenaient la peine d'étudier l'informatique, la robotique ou les sciences physiques, obligeant le Temple à compter sur des droïdes. Ainsi, quand la voix de la Force ne se faisait plus entendre, un Jedi consultait une paire de droïdes d'analyse créés par Cybot Galactica : les droïdes JN-66 et SP-4.

Ces deux droïdes, utilisés par les Jedi, étaient également très appréciés des scientifiques et des unités de police. Leur efficacité était maximale en équipe, le JN-66 faisant les expériences et le SP-4 en tirant les conclusions. Ils étaient également peu chers à fabriquer car Cybot Galactica réemploya principalement pour leur conception des pièces de leur célèbre Droïde Ouvrier PK.

Peu après l'assassinat de la chasseuse de primes Zam Wessel, le chevalier Jedi Obi-Wan Kenobi entreprit d'enquêter sur un dard empoisonné, l'arme du crime. Il fit alors appel aux JN-66 et SP-4 du Temple Jedi qui ne purent rien pour lui. Il se tourna alors vers Dexter Jettster, restaurateur Besalisk, qui identifia le dard comme venant de Kamino.