Droïde de Reconnaissance K-X12

Le Droïde de Reconnaissance K-X12 était une production de MerenData.

Produit de MerenData ayant quitté les usines à la fin des Guerres Mandaloriennes et au début de la Guerre Civile des Jedi, le droïde de reconnaissance K-X12 faisait partie de la classe des Droïdes de classe 4 et avait été construit à l'origine pour servir à la reconnaissance des planètes défendues par telle ou telle faction (République Galactique, Empire Sith de Darth Revan et de Darth Malak, criminels en tous genres). Son producteur n'avait pas préféré faire allégeance à un camp ou à un autre, sachant pertinemment que son bénéfice se trouvait dans l'affrontement des deux puissances; l'une émergente, l'autre déclinante. D'un outil dédié purement à la reconnaissance (il était inséré dans un missile à concussion puis lancé dans l'atmosphère de la planète), le droïde K-X12 finit par évoluer vers l'utilitaire et la surveillance.

Utilitaire, d'une part, puisqu'il était équipé de trois bras finissant par des pinces, celles-ci permettant de manier des charges lourdes ou déplacer des véhicules de taille et de poids moyens; surveillance d'autre part, parce que sa tête possédait un holoenregistreur capable de diffuser, en direct, dans le noir complet et en trois dimensions, ce qu'il percevait. Équipé d'un seul blaster, ce droïde de reconnaissance avait donc des difficultés à se défendre efficacement. Enfin, d'autres utilisations que nous caractériserons de "Diverses" existaient, notamment la transformation - comme les exemplaires trouvés par Revan et l'Exilée Jedi chez Davik Kang et G0-T0 - en droïdes de torture.

Articles en rapport

Civil
Civil
Organisations
Empire Sith
Empire Sith
Organisations
Revan
Revan
Personnages