C9-T9

Droïde de Protocole de la Corporation Czerka, C9-T9 avait été modifié par l'Aqualish Kodin pour le compte de Lupo Shar afin qu'il devienne pilote de swoops. L'Exilée Jedi détruisit le droïde par mégarde, permettant à Borna Lys de racheter l'établissement.

Droïde de Protocole de la Corporation Czerka modifié par Kodin à la demande de Lupo Shar, C9-T9 avait été spécialement programmé par l'Aqualish pour qu'il puisse piloter un fonceur et ainsi participer aux courses dans l'établissement du Twi'lek. Au tout début, la présence de C9-T9 suscita un vif engouement pour l'établissement de Shar, mais peu à peu, les pilotes se rendirent compte que Lupo Shar trichait et profitait d'eux. En effet, C9-T9 gagnait toutes les courses auxquelles il participait et battait tout le temps les scores de ses adversaires qui s'acharnaient à faire mieux que lui.

Ainsi, cinq ans après la fin de la Guerre Civile des Jedi, au cours de la Seconde Guerre Civile des Jedi, seuls Nodobo et Guron participaient aux courses face au droïde. Le droïde empêchait également Borna Lys, une femelle Twi'lek, de s'emparer de l'établissement de Lupo Shar car C9 lui apportait une large part de bénéfices. Entre deux courses, le droïde était enfermé dans une cage de force dont le seul moyen de l'ouvrir était une interface en circuit fermé. Borna Lys réussit, on ne sait comment, à obtenir ces codes et les donna à l'Exilée Jedi pour qu'elle puisse ouvrir la cage et neutraliser le droïde.

Lorsque l'Exilée alla à la cage et berna Modo So pour faire les manipulations qu'elle avait accepté de faire, elle activa malgré elle le système d'autodestruction de C9-T9 qui explosa. Lupo Shar, alors qu'il réglait les problèmes survenus sur ses comptes bancaires, n'eut d'autre choix que de vendre son établissement car C9-T9, bien qu'il ait eu une brillante carrière de pilote, ne put être réparé et encore moins remplacé.