Farrfin

Données astronomiques
Région Galactique
  • Bordure Médiane
Système stellaire
Secteur galactique
Durée du jour
  • 29 heures standard
Durée de l'année
  • 388 jours
Caractéristiques
Type de planète
  • Tempérée
Gravité
  • Faible
Atmosphère
  • Respirable
Climat
  • Océanique
Données socioculturelles
Population estimee
  • 6 milliards
Espèces natives
Langues parlées
Villes connues
  • Farlhu
  • Jahhnu
  • Geltyu
PlanèteFarrfin était la planète natale des Farghul et fut attaquée par le Grand Amiral Thrawn.

Planète de la Bordure Médiane, Farrfin était la capitale du secteur du même nom et le monde natale de l'espèce des Farghul. Ces derniers étaient très grands et très maigres du fait de la faible gravité de la planète. Ils vivaient sur les maigres bandes côtières, entre l'océan et les immenses montagnes escarpées érodées au fil des siècles. La planète était aussi connue pour son instabilité tectonique, les plaques planétaires provoquant de gigantesques séismes particulièrement meurtriers, des éruptions volcaniques, mais aussi des tsunamis. Les natifs vivaient dans les trois principales villes planétaires : Farlhu, Jahhnu et Geltyu, qui devinrent vite des repaires de criminels et autres hors-la-loi.

Sous la République Galactique, plusieurs campagnes visant à se débarrasser des pirates qui infestaient le secteur Farrfin touchèrent la planète. L'Empire Galactique, quant à lui, tenta d'éradiquer ce foyer propice à l'Alliance Rebelle car il soupçonnait le gouvernement d'accueillir des bases ennemies. Après la déclaration de la Nouvelle République, Farffin envoya un sénateur pour montrer son attachement, mais aussi faire reconnaître ses efforts de participation lorsque de nombreux Farghul périrent dans la guerre contre l'Empire. Lors de la Campagne du Grand Amiral Thrawn, l'orbite planétaire fut le lieu d'une bataille entre les forces impériales, qui cherchaient à détruire un dépôt de munitions importants, et néo-républicaines.

Références

Beaux Livres
  • The Thrawn Trilogy Sourcebook , 1996

Les plus consultés ensuite...