Eeshrin Ot'Hyne

Eeshrin Ot'Hyne

Eeshrin Ot'Hyne
Données biographiques
Genre
  • Masculin
Espèce
Planète d'origine
PersonnageEeshrin Ot'Hyne était le sénateur de Caamas pendant la Crise Séparatiste et s'opposa à Terrinald Screed sur la Loi de Création Militaire.

Sénateur

de Caamas, Eeshrin Ot'Hyne était bien déterminé à s'opposer à la Loi de Création Militaire, à l'instar de ses collègues pacifistes tels Zo Howler ou Padmé Amidala. Au cours d'une conférence de presse, où il fut interviewé par l'HoloNet News, il intitula son discours Nous invitons cette guerre, dont voici l'intégralité:

Nous, sénateurs de la République, sommes ici à la croisée des chemins, et les leçons du passé risquent d'être oubliées pour satisfaire nos concitoyens inquiets. Les sénateurs qui amassent les opinions favorables dans leurs secteurs et sur leurs mondes, démontrent bien que la raison et la clairvoyance ont été remplacées par la crainte. La panacée de la peur est l'armée, voilà ce que les militaristes veulent vous faire croire. Mais cette promesse n'est qu'une illusion. La violence appelle à la violence, et nous équiper pour mener de front cette violence nous mènera vers une inévitable et sanglante course.

Partout dans la galaxie, les exemples concrets de ce cycle démontrent cette évidence. Des races armées ont détruits des nations entières et font plier des planètes. Avons-nous besoin que des secteurs entiers, des régions entières, la République toute entière, succombe avant que nous ayons pu reconnaître le danger?

Il n'y a pas eut de guerre à grande échelle au sein de la République pendant des milliers d'années, grâce à notre instrument diplomatique et à notre défense, qui ont largement suffis jusqu'à présent. Leur efficacité a été entâché, non pas dans leurs prémisses, mais plutôt dans leur mise en oeuvre. Ce que Finis Valorum a dit autrefois sur la Guerre Hyperspatiale de Stark est encore d'actualité: "Nous devons nous intéresser aux causes sous-jacentes de la guerre, celles qui nous mèneraient à la guerre... et il n'y aura plus aucune guerre." Il n'aura jamais eu la chance, comme les militaristes en auront gâché les mesures, de mettre ceci à exécution. Ne laissons personne répéter cette erreur.

Les militaristes nous invitent dans cette guerre pour leur fin propre. Les fonds publics les mieux dépensés dans le Corps Diplomatique et le Mouvement pour les Réfugiés seront directement mis dans leurs poches. Ils seront sans nul doute soutenus par des entreprises. La République sera endetté auprès de ces dernières pour sa protection. Et une génération, ou plus, sera à jamais terrifiée par la guerre.

Références

Les plus consultés ensuite...