Droïde de Patrouille Municipal Mark I

Le droïde de patrouille mark I était une production d'Automata Galactica. Il fut utilisé par la République Galactique et l'Empire Sith de Revan et de Darth Malak pour protéger les planètes sous leurs contrôles.

Droïde de classe 4, designé par Automata Galactica, pour aider les forces de sécurité à améliorer l'efficacité de leurs rondes dans les milieux urbains, le droïde de patrouille municipal mark I était petit, léger, doté d'une puissance de feu relativement moyenne et d'un générateur anti-grav. Divisé en trois branches, ce droïde possédait une tête équipée d'un servodroid avec un logiciel de traquage et de reconnaissance faciale, permettant aux forces de sécurité de reconnaître les futures proies à traquer. Peu à peu, sa popularité fit qu'Automata Galactica eut à élargir sa clientèle et commença à vendre à des compagnies privées et à de riches personnes... d'autant que l'argumentaire selon lequel un droïde pouvait faire aussi bien - voire deux fois mieux, puisqu'équipé de deux blasters - qu'un garde normal, avait été la clé du succès.

Cassus Fett est poursuivi par un droïde de patrouille municipal Cassus Fett est poursuivi par un droïde de patrouille municipal

Après les Guerres Mandaloriennes et le début de la Guerre Civile des Jedi, la République Galactique et l'Empire Sith de Revan, aux commandes duquel succéda Darth Malak, utilisèrent bon nombre de droïdes de patrouille pour contrôler les populations et éviter les infiltrations d'éventuels espions. Si la République fut forcée d'en acheter un grand nombre, les Sith n'eurent aucun mal à décupler les droïdes avec l'aide de la Forge Stellaire mais se virent contraints d'en acheter une certaine quantité pour s'assurer le soutien des "marchands de canons" et la vente à bas prix à la République. Sous le contrôle des Sith, les droïdes reçurent des modifications, notamment sur la commande d'engagement du combat: un ordre d'un officier des forces de sécurité n'était plus nécessaire ! Cela les rendait bien plus dangereux qu'auparavant... pour tous, y compris les civils qu'ils étaient sensés protéger à l'origine.

Articles en rapport

Civil
Civil
Organisations
Sith
Sith
Organisations