Droïde Assassin IG

Droïde Assassin IG

Droïde Assassin IG
Informations générales
Type de droïde
  • Assassin
Constructeur/Producteur
Utilité
  • Assassiner
Caractéristiques techniques
Modèle/Classe
  • IG
Taille
  • 1m96
Technologies utilisées
  • Trois photorécepteurs
Armement
  • Lance-fléchettes
DroïdeLe Droïde Assassin IG, connu par le célèbre IG-88, fut développé par la compagnie Holowan Mechanicals.

WANTED: IG-88, dit le Phlutdroïde, opérant notamment sous les noms d'IG-88A, IG-88B, IG-88C, ou IG-88D. Fortement armé, plus de 150 morts. A DEMANTELER.

Marque de mort impériale

Les droïdes assassins IG furent le point culminant de ce qui se fera en terme de droïde assassin machiavélique et dangereux. Designés à l'origine par Phlut Design Systems, avant la Guerre des Clones, les IG furent repris pour le compte d'Holowan Mechanicals qui décida de fabriquer plusieurs exemplaires de droïdes IG-100 MagnaGuard. Lors de la proclamation de l'Empire Galactique, Holowan fut contacté par le Superviseur Impérial Gurdun afin de construire un nouveau droïde assassin qui éliminerait les ennemis potentiels qui pourraient mettre en position de faiblesse le nouvel Empire. La compagnie produisit alors les modèles IG-97 et IG-72, les prototypes de ce qui sera la génération IG-88, le plus mortel de tous les droïdes assassins.

Chaque droïde était fabriqué dans un alliage spécial sur deux mètres de haut afin de résister aux tirs de blaster lourds. Sa tête cylindrique était dotée de plusieurs photorécepteurs qui lui permettaient de voir à 360° sans avoir à tourner la tête. Des senseurs olfactifs avaient aussi été installés afin de tracer les futures proies, de même qu'un senseur auditif de dernière génération, un senseur de radiations, de mouvements et de températeurs. Les filtres de ses photorécepteurs se modifiaient automatiquement pour lui permettre de voir de jour comme de nuit. De plus, ce droïde était équipé d'un arsenal digne des meilleurs régiments: blaster à répétitions, lance-grenades à concussion, lance-flammes, lance-fléchettes, corde paralysante. Tout cela, bien évidemment, caché dans son corps cylindrique. De plus, sa main droite contenait un minuscule découpeur-laser et la paume de sa main gauche pouvait dévier plusieurs tirs de laser. Enfin, l'IG pouvait baisser la température à l'intérieur de sa coque afin de traverser des flammes ou une explosion, de même qu'il pouvait éviter d'être désactivé par un tir d'ions.

Les IG-88 éliminant les techniciens après leur activation

Les IG-88 éliminant les techniciens après leur activation

Lorsque le premier IG fut activé, il identifia immédiatement les techniciens en présence comme des menaces potentielles et les élimina. Il donna ensuite naissance à de petits frères (IG-88B, C et D), se renommant par la même occasion IG-88A. Tous les quatre devinrent des chasseurs de primes. Cependant, ils furent tous détruits avant et pendant la Bataille d'Endor. En effet, IG-88A avait lancé un vaste plan machiavélique pour conquérir la galaxie et soumettre les êtres vivants à son pouvoir. Il inséra sa conscience dans l'ordinateur central de l'Etoile Noire II afin de devenir une superarme vivante. Malheureusement, il périt dans l'explosion lorsque Lando Calrissian et Wedge Antilles firent sauter la station spatiale de combat. Beaucoup plus tard, Tyko Thul, un riche marchand originaire d'Alderaan, retrouva la carcasse du droïde assassin et modifia son logiciel interne afin qu'il lui serve de garde du corps.

Références

Beaux Livres
  • The New Essential Guide to Droids, 2005
Bandes dessinées
Jeux Vidéo

Les plus consultés ensuite...