Croiseur Liberator

Bien qu'elle donnât l'impression d'être notoirement plus petits que celle de nombre d'autres vaisseaux capitaux, la coque effilée du Croiseur Liberator ne doit pas amener à sous-estimer ce vaisseau, parmi les plus modernes de la galaxie à l'époque impéria

Bien qu'elle donnât l'impression d'être notoirement plus petits que celle de nombre d'autres vaisseaux capitaux, la coque effilée du Croiseur Liberator ne doit pas amener à sous-estimer ce vaisseau, parmi les plus modernes de la galaxie à l'époque impériale, et qui utilise des technologies de pointe en matière de blindage, de propulseurs et de boucliers.

Par ailleurs, sa grande largeur lui permet de transporter dans sa partie centrale non moins de six escadrons de chasseurs et trois régiments, tandis que son puissant armement de turbolasers lourds et de canons à ions est essentiellement disposé sur ses deux "ailes" inclinées latérales.

Les sympathies avérées du constructeur du Croiseur Liberator, SoroSuub Corporation, pour la Rébellion, eurent pour conséquence l'entrée en service de plusieurs de ces appareils au sein de la flotte rebelle, où ils oeuvrèrent de nombreuses années.

Nota : Du fait de l'absence de données officielles, j'ai basé mes estimations d'armement et de capacité sur le jeu SW Rébellion, avec pour les calculs de turbolasers la base de la Frégate d'Assaut Rebelle et pour les canons à ions, celle du Star Destroyer Victory II. Ses coûts d'entretien et de construction étant à peine inférieurs à ceux du Croiseur Strike, j'ai considéré que leurs tailles étaient identiques.

A propos de cet article

Tarkin-Sienar
Version Légendes, par Tarkin-Sienar.
Dernière mise à jour le 19 juillet 2005.
3 323 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

SoroSuub
SoroSuub
Organisations