Char TIE

Produit de la firme Sienar, le Char TIE fut notamment employé par l'Empire Galactique lors de la Campagne du Grand Amiral Thrawn pour reconquérir Coruscant.

Le Char T.I.E est un engin monoplace d'attaque au sol monté sur chenilles, construit par Sienar, producteur de toute la série T.I.E. L'engin était équipé de deux canons laser moyens fixés à la base du cockpit, ainsi que d'un turbolaser léger installé sur une tourelle rétractable sous le cockpit. Les armes, alimentées par un générateur spécifique situé derrière le cockpit, étaient contrôlées par des manettes. En revanche, comme beaucoup de modèles de la série T.I.E., le char était dépourvu de bouclier déflecteur. Il était donc hautement vulnérable aux attaques prolongées, que la faible résistance de sa coque ne pouvait contrer. Le système de visée N-s6 ainsi que les senseurs étaient similaires à ceux du chasseur T.I.E., disposés de chaque côté du hublot.

Le carburant des doubles générateurs Santhe SSct, occupant la majeure partie des chenilles, était fourni par un réservoir situé derrière le cockpit. Pour ne pas en manquer, et à des fins d'équilibre, quatre capsules de carburant supplémentaire étaient placées sur la queue de l'appareil.

Le char était plus économique que des véhicules à répulsion, mais était toutefois beaucoup moins maniable, rapide et agile. Un des problèmes majeurs de cet engin était qu'il formait une cible facile avec ses gros moteurs et ses chenilles. En effet, un dommage dans l'une de ces zones était souvent fatal en plein combat car le char s'en verrait immobilisé jusqu'à réparation. Néanmoins, il est vrai que sa conception basique ainsi que sa structure simple faisaient de lui un engin très simple à réparer et il n'était pas rare de voir un pilote en train de récupérer des pièces de rechange dans la carcasse d'autres T.I.E. Comme de nombreux autres véhicules de la série, le char n'était pas pressurisé et le pilote devait donc porter une combinaison si le terrain d'opération n'était pas pourvu d'une atmosphère.

Pour conclure, on peut dire que l'Empire n'eut pas besoin de former spécialement des pilotes pour ces engins car il y affectait directement tous les aspirants pilotes de chasseurs et d'intercepteurs T.I.E qui avaient échoué aux épreuves de vol.

L'une des plus célèbres unités de Chars TIE fut le 71ème Groupe d'Assaut Mécanisé d'Elite, qui fut même cité par Cassio Tagge dans l'ouvrage de propagande du COMPNOR, le Guide du Commandant, préfacé par l'Empereur Palpatine et adressé aux officiers. Cependant, le seul moment de l'histoire où les Char T.I.E firent parler d'eux fut la reconquête de Coruscant par l'Empire Galactique en l'an 10 lorsque les armées impériales débarquèrent et affrontèrent la Nouvelle République. Le Char T.I.E n'eut cependant pas l'effet/impact escompté par les militaires et les carcasses jonchèrent bien vite la surface de Coruscant. Après la défaite de l'Empire, la Nouvelle République donna ou vendit les chars restants à des gouvernements planétaires afin de servir d'unité défensive.

Articles en rapport

Palpatine
Palpatine
Personnages
Coruscant
Coruscant
Planètes