Bataille de Cadinth

Située dans l'Amas de Tion, Cadinth était une planète faisant office de frontière entre les Vestiges de l'Empire et la Nouvelle République. La planète possédait sur son sol une base néo-républicaine au sein de laquelle servait le jeune lieutenant Brin Stiels, qui avait combattu sous la bannière de l'Alliance Rebelle. Pour faire face au déficit de recrutement parmi les troupes impériales, le Haut Commandement Impérial décida de faire appel à des Droïde d'Attaque AP-2, AP-3 et AP-1-C, soutenus par des Sniper Airspeeders chargés de détruire les véhicules SRV-1 des néo-républicains. Des centaines de droïdes débarquèrent donc sur la planète et lancèrent des missiles à concussion en direction de l'avant-poste W 16, qui fut rapidement détruit. Stiels, en sortant du véhicule, observa l'avancée des droïdes qui semblaient impossible à stopper. Les défenses anti-infanterie de la base furent rapidement détruites, entraînant la confusion parmi les troupes néo-républicaines. Les Chasseurs Defender, déployés sur le tarmac de la base, n'eurent pas le temps de quitter la piste : les Sniper Airspeeders impériaux fondirent sur eux et les détruisirent à l'aide d'un barrage de torpilles à protons.

Malgré les pertes et les destructions, l'avant-poste W 16 continuait d'émettre : une voix paniquée demanda à Stiels des renforts afin de faire face à l'attaque des droïdes. Malheureusement, le jeune homme ne pouvait rien faire. En effet, au-delà de la crête, un groupe de quatre Transports Blindés AT-AT apparaissait pour faire feu sur les dernières tourelles encore en usage. On suppose que l'Empire remporta la Bataille de Cadinth.