Transport Moyen HT-2200

Le Transport Moyen HT-2200 était une production de la Corellian Engineering Corporation.

Suite au prodigieux succès du YT-1300, la Corellian Engineering Corporation mit sur le marché le HT-2200, pensant remporter un grand succès, mais devant les critiques défavorables et le bouche à oreille peu avenant, l'appareil ne put réellement s'établir durablement sur la marché des transports moyens. En effet, le HT-2200 a un ratio charge/masse médiocre, ne dispose pas de jets de poussée manœuvriers, pourtant indispensables pour un appareil aussi massif, tandis que ses turbines Incom 1L10, alimentées par un générateur Lotek 11P, ne dispose d'une vitesse spatiale et hyperspatiale particulièrement lente. En fait, bien que ce constat doit être modéré par la présence d'une solide coque en trimantium sur une superstructure renforcée, de bons boucliers Novaldex, une défense assurée par deux canons laser à impulsion Taim & Bak Queldor en tourelles, et par la possibilité de transporter des marchandises dans quatre baies cargo adaptables selon l'environnement, le HT-2200 acquit une réputation d'appât à pirate et est généralement considéré comme un échec.

Néanmoins, l'appareil - avec un peu de temps, d'argent et de grandes modifications - est clairement un appareil solide et fiable, qui a surtout pâti du manque d'efforts publicitaires engagés par la Corellian Engineering Corporation après le grandissime succès de son YT-1300. Néanmoins, celui-ci, en dépit de sa popularité et de sa versatilité, ne pouvait pas emporter plus de 100 tonnes de marchandises, et ce, dans les mêmes conditions environnementales que le reste du vaisseau, contrairement au HT-2200, plus gros porteur - 800 tonnes - qui apportait une solution à ce problème. Le HT-2200 possède en effet à sa proue quatre massives baies cargo, chacune hermétique, et dont l'environnement peut être programmé : gravité et température peuvent être modifiés, permettant le transport de denrées périssables, la cryogénisation de biomatériel, et l'emport de cristaux de matrices de communication en gravité zéro.

Tout cela en un seul chargement, garantissant à l'exploitant du vaisseau de plus grandes marges de profit par course, ce qui encouragea malgré tout nombre de contrebandiers, de pirates - comme les pirates Tarnished Blades et leur Dark Vendetta, HT-2200 modifié. La Main de l'Empereur Mara Jade, au cours d'une enquête sur Crovna à la veille de la Bataille de Gepparin, se cacha sur un HT-2200 baptisé Cavalcade. L'Alliance Rebelle utilisa également ces vaisseaux, dont certaines unités d'élite avec le Reekeene's Retribution contre le Moff Sakai du Secteur Thuris, opération durant laquelle le vaisseau disparut. De fait, tous les utilisateurs du HT-2200 apprécièrent son caractère facilement personnalisable et le fait que six points d'armement supplémentaires pouvaient être ajoutés après modification...

Articles en rapport

Contrebandier
Contrebandier
Organisations