Podracer d'Anakin Skywalker

Un grand nombre des éléments de ce Podracer provenait des tas de ferrailles et des épaves qui jonchaient les abords du champ de course de Mos Espa.

Un grand nombre des éléments de ce Podracer provenait des tas de ferrailles et des épaves qui jonchaient les abords du champ de course de Mos Espa. Skywalker avait piqué d'autres composantes à Watto, son maître Toydarien. En dépit de son aspect délabré, le Podracer était tout sauf le tas de ferraille auquel il ressemblait au premier coup d'œil. Construit par le petit esclave âgé de neuf ans dans la cour de la maison familiale, le Podracer était un engin de compétition d'une puissance exceptionnelle.

Le Podracer comportait deux moteur de course, modèle Radon-Ulzer 620C, que le jeune garçon avait démontés, remontés et reconfigurés. Chaque moteur mesurait sept mètres de long et, à plein régime, ces deux unités produisaient assez de poussée pour emmener le Podracer à des vitesses dépassant les 974 km/h, ce qui en faisait le plus rapide des podracer du circuit.

Un faisceau énergétique puissant était généré par deux plaques de couplage situées entre les moteurs. La décharge était puissante mais non-mortelle : toute créature organique qui entrait en contact avec le faisceau était simplement paralysée pour plusieurs heures. Autour de chaque admission du moteur se trouvaient trois longs ailerons, peints en jaune pour mettre en valeur le petit podracer. Ils augmentait sa maniabilité, permettant au bolide de filer plein gaz, même dans les virages en épingle à cheveux. Ces ailerons étaient des supports hydrauliques Tyriens qu'Anakin avait découverts parmi un arrivage de pièce de surplus militaire.Comme la plupart des Podracers, le véhicule de Skywalker était équipé de deux puissants moteurs à répulseurs reliés par des câbles de contrôle Steelton au petit Pod qui ressemblait à un chariot. Mais contrairement à la plupart des autres véhicules, celui-ci avait été construit pour être efficace et non pour la puissance brute.

Le Podracer d'Anakin Skywalker Le Podracer d'Anakin Skywalker
Anakin Skywalker pilotait son engin depuis le petit cockpit du Pod, remorqué lui-même par ses deux puissants moteurs. Mesurant un peu plus de trois mètre de long, le Pod était à ciel ouvert, avec seulement un pare-brise courbe destiné à dévier la poussière et le sable soulevés par la vitesse. Son cockpit abritait tous les contrôles du Podracer. Contrôler la température des moteurs et la mise à feu des injecteurs se faisait au moyen de manettes situées sur le tableau de bord. Deux guidons courtauds permettaient de guider les câbles de contrôle Steelton. La plus grande partie du cockpit n'était pas peinte, ce qui faisait ressortir le métal argenté de sa carrosserie. C-3PO s'arrangea pour que R2-D2 peigne une série de bandes verticales bleues et ajoute sur l'avant un symbole en forme de X conçu par Anakin.

Les compétences techniques précoces de Skywalker lui permirent de proposer un nouveau type d'atomiseur de carburant. Associé à des commandes en série, il était capable d'injecter davantage de combustible dans les moteurs que la normale, ce qui gonflait la poussée que ceux-ci généraient. Les modifications de Skywalker garantissaient que chaque goutte de carburant liquide était convertie en vitesse pure mais, en raison de la nature délicate de ces réglages, les deux moteurs de course Radon-Ulzer 620C se noyaient assez facilement et tombaient parfois en panne. Les ordinateurs de télémétrie du véhicule devaient contrôler les algorithme de température et de pression pour maintenir un équilibre délicat, ce qui permettait à Anakin de se concentrer sur le pilotage du Podracer.Comme tous les pilotes de Podracer, Anakin avait son badge de course personnel. Si bon nombre de coureurs choisissaient des dessins censés leur porter chance, Anakin avait opté pour un simple A stylisé.

Articles en rapport

C-3PO
C-3PO
Personnages
R2-D2
R2-D2
Personnages
Watto
Watto
Personnages
Podracer
Podracer
Cultures