Droïde croupier de sabacc

Droïde croupier de sabacc

Droïde croupier de sabacc
Informations générales
Type de droïde
  • Droïde utilitaire
Constructeur/Producteur
Utilité
  • Distribution des cartes et surveillance contre la triche
Caractéristiques techniques
Modèle/Classe
  • CardShark RH7
Taille
  • 1m50 (déplié)
Technologies utilisées
  • Émetteur de changement de valeur des cartes
Armement
  • Aucun
Commerce
Prix
  • Inconnu
DroïdeLe Droïde croupier de sabacc était produit par LeisureMech Enterprises.

Il existe deux types de joueurs dans la galaxie : les honnêtes et les tricheurs. Malheureusement, certains de ces derniers aiment distribuer les cartes et peuvent tromper un croupier organique. Les casinos préfèrent depuis longtemps employer des droïdes, plus intègres et capables de détecter des escroqueries que leurs collègues vivants.

Droïde croupier de sabacc

La programmation du droïde n'est pas affectée par la Force, sauf dans des circonstances uniques. Ce fut une incitation supplémentaire pour en employer aux tables de jeux. Les joueurs les plus cyniques savent aussi que le casino peut régler ses robots pour que le hasard soit en sa faveur. Le sabacc a toujours été l'un des jeux les plus populaires de la galaxie. Très simple à apprendre, il est très difficile à maîtriser et les débutants rapportent beaucoup d'argent aux casinos. Le croupier automatique le plus répandu est le CardShark RH7 de LeisureMech. On le trouve dans les casinos, de Tatooine à Coruscant, mais pas dans les établissements luxueux fréquentés (ou dirigés) par des joueurs comme Lando Calrissian. Il n'y en avait pas sur la Cité des Nuages.

Le RH7 était conçu pour être attaché au plafond au-dessus de la table de sabacc. Son unité centrale d'interface descendait au niveau du visage des joueurs et tournait sur 360 degrés. Six photorécepteurs disposés à équidistance observaient les participants. En cas de triche, l'utilisation d'une fausse carte par exemple, deux grands bras s'abaissaient du plafond. Ils empoignaient l'escroc et l'éjectaient par n'importe quel moyen. Le RH7 était aussi doté d'aiguillons paralysants délivrant des décharges non-mortelles aux mauvais perdants jusqu'à l'arrivée du personnel de sécurité. Avant de distribuer les cartes, le synthétiseur vocal du droïde édictait les règles et les variantes de la maison. Une unité interne envoyait des pulsations électromagnétiques provoquant les fluctuations de valeurs qui faisaient du sabacc un jeu excitant et lucratif.

Les plus consultés ensuite...