Droïde astromech T7

Produit sous la République Galactique, le Droïde astromech T7 vit apparemment le jour quelques années après la sanglante Seconde Guerre Civile des Jedi.

Produit sous la République Galactique par une société dont le nom nous est encore malheureusement inconnu, le Droïde astromech T7 vit apparemment le jour quelques années après la sanglante Seconde Guerre Civile des Jedi.

A l’instar du modèle utilitaire T3 de Duwani Mechanical Products, il possédait une tête aplatie et circulaire. Par ailleurs, il se mouvait de la même façon que le X2-C3 de l'Empire Sith. Son corps abritait visiblement au moins deux compartiments qui renfermaient des bras mécaniques très fins terminés par des outils. Ces derniers lui offraient bien évidemment la possibilité de réparer des avaries mais aussi de forcer l’ouverture d’un vaisseau ou bien encore d’infiltrer un système de sécurité. Il n’est toutefois guère possible d’affirmer avec exactitude si cette palette de compétences, dont jouissait T7-01, dépendait d’une modification de la programmation de base apportée par des propriétaires peu respectueux de la loi.

Cet automate polyvalent s’exprimait uniquement à l’aide de bips, de stridulations et de sifflements. Il allait de soi que ce type de langage, probablement du Binaire, était particulièrement difficile à déchiffrer sans un traducteur adéquat. Cependant, il ne l’empêchait pas d’exprimer clairement des « émotions ».

T7-01 au travail. T7-01 au travail.

Articles en rapport

Civil
Civil
Organisations
Empire Sith
Empire Sith
Organisations