Confrérie de la Connaissance

Ordre ancestral qui avait élu domicile sur Naboo, la Confrérie de la Connaissance avait plus de trois siècles d'existence. Les moines vivaient loin des villes importantes, comme Theed, et préféraient se dissimuler dans les montagnes ou dans des sanctuaire

Ordre ancestral qui avait élu domicile sur Naboo, la Confrérie de la Connaissance avait plus de trois siècles d'existence. Les moines vivaient loin des villes importantes, comme Theed, et préféraient se dissimuler dans les montagnes ou dans des sanctuaires secrets. Avec le temps, leur effectif commença considérablement à diminuer. Selon le dernier recensement officiel, on pouvait compter environ vingt ermites vivants. La Confrérie était un ordre contemplatif, qui ne vouait son culte à aucune divinité. Les moines réfléchissaient uniquement à l'éveil spirituel de la poésie, la musique, la peinture et l'esthétisme. Des adorateurs de la philosophie de ce monde paisible et de l'art, dans toutes ces formes.

Lors du règne du Roi Narmlé, le Pontifex, plus haut rang au sein de l'ordre, fut autorisé à donner officiellement sa bénédiction pour les épousailles. Une loi qui tomba dans la désuétude lorsque les unions civiles commencèrent à être prononcées par les autorités légales. Peu après la Bataille de Geonosis, la Sénatrice Padmé Amidala se souvint d'un ancien document qui stipulait que la Confrérie de la Connaissance était toujours habilitée à célébrer un mariage. Souvenir qui remontait à l'époque où elle n'était encore qu'une Apprentie Législateur. Elle fit discrètement appel au Pontifex Maxiron Agolerga pour l'unir avec Anakin Skywalker, dans la propriété privée des Naberrie située dans la Région des Lacs.