Chasseur Sith

Chasseur Sith

Chasseur Sith
Informations générales
Type de vaisseau
  • Chasseurs
Constructeur/Producteur
Caractéristiques techniques
Armement
  • 2 canons laser doubles
Capacité
  • 1 pilote
Affiliations
VaisseauIl y a plus de 4000 ans, le chasseur Sith était un nouveau modèle introduit par Dark Malak et Dark Revan durant leur terrifiante campagne contre la République.

Il y a plus de 4000 ans, le chasseur Sith était un nouveau modèle introduit par Darth Malak et Darth Revan durant leur terrifiante campagne contre la République. Les vaisseaux amiraux des Sith étaient d'anciens vaisseaux de la République capturés par les capitaines ralliés à leur cause, et cette force d'invasion pouvait contenir des milliers de ces chasseurs. Ils pouvaient être entassés dans les baies de chargement. Cependant, ce chasseur n'était pas équipé d'hyperpropulseur et devait être lancé depuis les baies, une fois le vaisseau sorti de l'hyperespace, créant ainsi un effet de surprise.

Même si la plupart de l'équipement des Sith avait été volé à la République, les chasseurs Sith étaient équipés d'un prototype de propulseurs à ions, assez rare pour ce type d'engin. Les analyses révélèrent qu'il s'agissait de technologies hybrides, qui n'avaient jamais été produites sur aucun des mondes connus. Les deux ailes du chasseur, équipées au centre de canons laser doubles, lui garantissaient une manoeuvrabilité et une supériorité dans les combats.

D'autre part, il semble que rien n'avait été effectué pour le confort du pilote du chasseur Sith, mis à part les quelques systèmes de survie. Lorsque le chasseur était parqué dans les baies, les ailes étaient repliées et les systèmes de visée étaient mis hors tension afin de conserver l'énergie. Au combat, les ailes étaient dépliées et les canons laser étaient à pleine puissance de chaque côté. Cette petite astuce permettait ainsi aux Sith de prendre une cible en feu croisé, tandis qu'a contrario, il était difficile d'arriver à le toucher, étant donné sa petite taille.

Références

Les plus consultés ensuite...