Zonama Sekot Shipbuilders

La planète vivante Zonama Sekot disposait d'un moyen de produire des vaisseaux organiques, intimement liés à leur pilote. Le processus s'effectuait à partir de graines compagnes qui après sélection étaient cultivées pour produire le vaisseau final.

Pendant un temps, la planète vivante Zonama Sekot était capable de produire ses propres vaisseaux organiques, un privilège qu'elle réservait qu'à une poignée d'heureux élus, souvent très riches. Les vaisseaux étaient produits à partir d'une ou plusieurs graines compagnes qui devaient, au début du processus de construction, choisir elles-mêmes leur pilote, assurant ainsi qu'il existerait un lien fort entre ce dernier et le vaisseau final. Les graines étaient ensuite mises en culture et poussaient jusqu'à donner vie au vaisseau, auquel étaient ensuite greffés divers éléments technologiques comme les systèmes de propulsion. Une fois le vaisseau et le pilote réuni, ils partageaient une puissante connexion entre eux, ce qui permettait au pilote et à son vaisseau compagnon d'être plus efficaces, en plus des très grandes vitesses que les vaisseaux sekotans étaient capables d'atteindre. Cette relation était cependant à double tranchant puisque la mort du pilote ou une trop grande séparation entraînait inexorablement la mort de son vaisseau.

Trois années après le Blocus de Naboo, Zonama Sekot fut cependant attaquée par Wilhuff Tarkin, ce qui l'obligea à fuir en hyperespace, rompant ainsi tous ses liens avec les vaisseaux vivants qu'elle avait produits. Après ce départ, tous les vaisseaux sekotans dépérirent rapidement et finirent par mourir.

Productions les plus célèbres :