Vaisseau de débarquement Warlord

le Vaisseau de Débarquement classe Warlord est sans conteste le plus gros appareil de type appui-feu en service au sein des forces impériales.

Parfois classifié comme vaisseau capital du fait de sa taille impressionnante - 110 mètres - et de son armement non moins important, composé de six canons turbolasers doubles utilisables tant contre les appareils spatiaux (vaisseaux capitaux, légers et chasseurs) pouvant l'assaillir et comme appui-feu afin de bombarder depuis des altitudes encore élevées le terrain où il se prépare à atterrir, le Vaisseau de Débarquement classe Warlord est sans conteste le plus gros appareil de ce type en service au sein des forces impériales.

Embarqués à bord des Star Destroyer Imperial, seuls appareils de la Marine Impériale suffisamment massifs pour pouvoir les emporter, les Warlords pouvaient débarquer 360 soldats (deux compagnies) ou 4 AT-AT, ainsi que 180 tonnes de fret et d'équipement en des temps relativement brefs, puisque leur vitesse de descente d'orbite étaient de 100 MGLT (pour une vitesse d'ascension de 40 MGLT). Néanmoins, pareille célérité fait subir au vaisseau des conditions éprouvantes, d'où la nécessité de l'enduire, à l'instar des MT-191, d'une couche d'enduit ablatif lui permettant de supporter les très hautes températures dues aux frottements lors de l'entrée en atmosphère, opération prenant non moins de deux heures.