Syndicat Jalk

Le Syndicat Jalk était l'unique organisation criminelle du Secteur Tapani.

Unique syndicat du crime à s'être maintenu dans le Secteur Tapani à l'époque impériale, le Syndicat Jalk n'était plus que l'ombre de ce qu'il avait pu être jadis quand dans les siècles suivant la chute officielle de l'Ordre de Mecrosa, il prit sa place d'exécuteur des basses tâches de la Maison Mecetti. Hélas pour lui, ce partenariat prit fin avec l'établissement de l'Empire, la redoutable maison aristocratique ayant décidé de monnayer avec le seigneur du crime du syndicat Boss Tosk la fermeture de l'organisation afin de s'attirer les bonnes grâces du nouveau pouvoir fort.

Boss Tosk, bien qu'il fût outré de cette véritable condamnation à mort de sa vénérable organisation et qu'il n'eût eu réellement le choix, accepta la proposition de Mecetti, faisant mine de cesser ses activités, mais maintint en réalité toutes ses activités les plus discrètes et forgea une alliance avec la Maison Barnaba. Il garda ainsi la mainmise sur plusieurs activités, employant des contrebandiers spécialisés dans les opérations sous couvert de province en province, gérant plusieurs maisons de jeu illégales (situées pour la plupart sur Vycinyth , en dépit des accords passés avec Barnaba selon lesquels les activités hors-la-loi seraient proscrites sur cette planète), et maintenant les activités traditionnelles de vol, chantage, extorsion de fonds... Par ailleurs, le Syndicat Jalk possèdait un redoutable cercle d'assassins dont plusieurs membres étaient des droïdes - six - pouvant être programmés comme chasseurs de primes.

En raison du danger mortel que Mecetti représentait pour lui - la découverte de sa supercherie ne pouvant que signifier sa condamnation à mort - Tosk ne sortait guère et ne pouvait être approché par d'autres individus que par ses plus proches conseillers dirigeant ses activités très secrètement.