Navette d'Assaut Beta

Navette d'Assaut Beta

Navette d'Assaut Beta
Informations générales
Type de vaisseau
  • Chasseurs
Constructeur/Producteur
  • Telgorn Corporation
Caractéristiques techniques
Taille
  • 30 mètres
Armement
  • 140 SBD
Capacité
  • Ravitaillement pour 5 jours
Equipage
  • 5 membres d'équipage
Passagers
  • Ou 68 Soldats
Vitesse spatiale
  • 80 MGLT
Hyperpropulsion
  • x 3
Données complémentaires
Vitesse atmosphérique
  • 1050 km/h
VaisseauConçue par la Telgorn Corporation dans les premiers temps de l'Empire afin de servir de vaisseau d'abordage contre la vermine pirate et les contrebandiers qui pullulaient...

Conçue par la Telgorn Corporation dans les premiers temps de l'Empire afin de servir de vaisseau d'abordage contre la vermine pirate et les contrebandiers qui pullulaient, la navette d'assaut Bêta se présentait sous la forme d'un vaisseau allongé aux lignes angulaires, d'une longueur de 29 mètres, et armé de quatre canons lasers, un lance missile à concussion et d'un projecteur de rayon tracteur, afin de pouvoir créer une brèche dans la coque du vaisseau ennemi et de se défendre en cas d'attaque. L'intérieur de la navette était divisé en trois sections : le cockpit, la zone des systèmes de propulsion et la zone centrale, qui pouvait accueillir deux types de modules différents : l'un pouvait transporter 68 Stormtroopers tandis que l'autre était conçu pour larguer 40 Spacetroopers en armure 0-G. Ces deux unités constituaient la force d'assaut de la navette. Les Spacetroopers pouvaient être éjectés en un minimum de temps de la navette, grâce aux multiples sas d'éjection qui garnissaient ses flancs. Une fois dans le vide stellaire, leurs armure pouvaient être rechargées grâce aux coupleurs énergétiques installés sur les côtés du vaisseau.

Malgré tous ces avantages, la navette d'assaut Bêta faisait montre de plusieurs faiblesses : elle nécessitait un nombre d'hommes d'équipage élevé pour sa taille, son hyperpropulsion n'était que de classe 3, avec un ordinateur ne pouvant gérer plus de trois sauts, mais surtout, des tensions énergétiques dans les systèmes de couplage modulaire se faisaient sentir, qui provoquaient une usure prématurée rendant nécessaire une visite de contrôle tous les deux ans, ce qui expliqua son remplacement progressif par la navette d'assaut Gamma.

La navette d'assaut Bêta a surtout été utilisée par l'Empire, mais également par les services douaniers de différents systèmes planétaires, et par l'Alliance Rebelle qui en captura quelques exemplaires.

Références

Beaux Livres
  • The Thrawn Trilogy Sourcebook , 1996
  • The Last Command Sourcebook, 1994

Les plus consultés ensuite...