Massiff

Natif de Geonosis, on le trouvait aussi sur Tatooine par un hasard qui s'avéra décisif pour l'intégration de l'espèce : bien avant la Bataille de Geonosis, un vaisseau s'écrasa sur Tatooine avec à son bord plusieurs spécimens de massiff.

Natif de Geonosis, on le trouvait aussi sur Tatooine par un hasard qui s'avéra décisif pour l'intégration de l'espèce : bien avant la Bataille de Geonosis, un vaisseau s'écrasa sur Tatooine avec à son bord plusieurs spécimens de massiff. Certains périrent dans le crash, d'autres réussirent à sortir du vaisseau vivants et s'acclimatèrent à leur nouvelle terre. Ce carnivore pouvant mesurer environ un mètre au garrot était un prédateur au caractère très agressif. Son apparence même soulignait cette dangerosité : non seulement sa peau rugueuse était recouverte de plaques osseuses qui lui assuraient une protection en cas de danger dans ses chasses, mais son arête dorsale possédait tout le long des piques tranchantes et hérissées, et sa mâchoire puissante était dotée de dents acérées. Celle-ci était même passée dans une expression courante, puisque sur Geonosis, avoir une dentition « de massiff », c'était avoir une bouche aux dents largement visibles et proéminentes. Même ses yeux noirs très grands impressionnaient, rendant son regard encore plus menaçant.

Cet animal était donc à première vue un compagnon peu sécurisant et séduisant, et pourtant de nombreuses personnes l'avaient domestiqué, ou du moins avaient tenté de le faire. Sur Geonosis, la possession d'un massiff était un signe de prestige, d'aristocratie et d'autorité. Il était aussi utilisé dans les combats en arènes ou pour protéger les ruches geonosiennes d'éventuels pillards. Ces créatures tissaient ainsi avec leur maître une sorte de relation bénéfique pour le maître comme pour l'animal, puisqu'en échange de ces services, les geonosiens laissaient les massiffs habiter les cavernes. Les hommes des sables « adoptèrent » ces animaux en en faisant des compagnons et des chiens de garde. Mais son système olfactif ne s'adapta pas très bien aux tempêtes de sable de sa nouvelle planète, ce qui réduisit considérablement son rôle de sentinelle. De plus, à l'inverse de Geonosis, certaines tribus possédant des massiffs se virent mettre à l'écart des autres, entre autre les clans Tusken, puisqu'un Tusken qui se respectait devait selon eux ne domestiquer que des animaux originaires de Tatooine et que la dérogation à cette tradition était souvent peu appréciée.

Articles en rapport

Geonosis
Geonosis
Planètes
Tatooine
Tatooine
Planètes
Tusken
Tusken
Espèces