Culte d'Exar Kun

Bref mouvement religieux, fondé par l'esprit d'Exar Kun après qu'il ait asservi une équipe d'archéologues.

Un avant-poste de recherche, basé sur Dantooine, ne donnait plus aucun signe de vie depuis des mois. Tous ceux qu'on avait envoyés là-bas pour rendre compte de la situation n'en étaient pas revenus. Inquiet, le Professeur Cornelius Wagglehorn - de l'Université de Corellia - engagea un quidam afin qu'il résolve le mystère. Il s'avéra qu'un autre avant-poste de recherche - celui de Talus -, lui non plus n'abritait plus le moindre étudiant, ni le moindre chercheur... En fait, il n'y subsistait plus qu'un cadavre, celui d'un savant qui gisait là avec son Datapad. Sur ce dernier, il avait pris le temps de consigner son funeste destin : les membres d'un culte s'étaient présentés à l'avant-poste, dont ils avaient très vite enrôlé tous les résidants ; le mort qu'ils avaient laissé derrière eux faisait partie des rares à avoir refusé de les suivre, il prétendait que ses collègues n'avaient pas délibérément choisi de rejoindre les nouveaux venus... Un dénommé Magnus Grenz avait ensuite supervisé le départ des récents convertis.

A la lumière de ces révélations, le Professeur Wagglehorn craignit que l'équipe archéologique de l'un de ses confrères - le Professeur Walter Emanus - n'ait malencontreusement libéré le Spectre Sith d'Exar Kun, à présent devenu leur maître. Le Culte d'Exar Kun était né. Son existence une fois confirmée, le déclin de la secte ne tarda pas : les pantins à sa tête furent vaincus, et la faction sous leur contrôle rapidement démantelée.