Skipray Blastboat GAT-12g

Skipray Blastboat GAT-12g

Skipray Blastboat GAT-12g
Informations générales
Type de vaisseau
  • Chasseurs
Constructeur/Producteur
Caractéristiques techniques
Taille
  • 25 mètres
Armement
  • 1 projecteur de rayon tracteur (c)
Capacité
  • 20 tonnes
Equipage
  • 2 artilleurs
Passagers
  • N/E
Blindage
  • 230 [61 RU]
Boucliers
  • 200 [102 SBD]
Vitesse spatiale
  • 91 MGLT
Hyperpropulsion
  • x2
Hyperpropulsion d'urgence
  • N/E
Senseurs
  • 35 / 60 / 100 U.S.
Autonomie
  • 1 mois
Maniabilité
  • 64 DPF
Commerce
Prix
  • Non disponible à la vente
Données complémentaires
Vitesse atmosphérique
  • 1200 km/h
Affiliations
VaisseauLe Skipray Blastboat GAT-12g était une production de Sienar Fleet Systems, lancée quelques années avant la bataille de Yavin.

Plus ancienne des six séries de production du GAT-12 Skipray Blastboat, le GAT-12G se voulait un compromis entre la vitesse et la maniabilité d'un chasseur, et la puissance de feu et la mobilité (c'est à dire la dotation en hyperpropulsion) d'un vaisseau capital, et le moins que l'on puisse dire est que la combinaison était réussie. Résistant et doté d'un armement à la fois puissant et polyvalent, composé de deux tourelles à canons laser, d'un lance-torpilles à protons et d'un projecteur de rayon tracteur utiles contre les chasseurs, ainsi que de trois canons à ions moyens particulièrement efficaces contre les vaisseaux capitaux, le GAT-12H, dont la production fut lancée quelques années avant la Bataille de Yavin, était un vaisseau de patrouille particulièrement efficace.

En outre, il se caractérisait entre autres par d'excellentes performances atmosphériques : son stabilisateur de poupe, d'une position horizontale lorsque le Skipray est au sol, pivote de 90° dès le décollage et offre ainsi à l'appareil une excellente maniabilité, comparable à celle de nombreux airspeeders, tout en lui permettant d'utiliser les deux canons à ions situés à ses extrémités. Cependant, contrairement à ses successeurs, en particulier les GAT-12j, le GAT-12H ne fut jamais très courant dans la galaxie, la Marine Impériale semblant avoir été son seul utilisateur.

Références

Beaux Livres
  • Pirates & Privateers, 1996

Les plus consultés ensuite...