Exultation

Malgré son nom qui laissait penser à autre chose, l'Exultation était une drogue dure. Utilisée sur Ylesia par les prêtres t'landa Til pour maintenir les pèlerins dans l'esclavage, elle créait rapidement une forte dépendance.

Malgré son nom qui laissait penser à autre chose, l'Exultation était une drogue dure. Utilisée sur Ylesia par les prêtres t'landa Til pour maintenir les pèlerins dans l'esclavage, elle créait rapidement une forte dépendance.

Le principe même de l'Exultation était très simple, et était dérivé d'un rituel. Au départ, c'était le moyen pour les mâles t'landa Til d'attirer et séduire les femelles de leur espèce, qui, d'ailleurs, trouvaient cela irrésistible.

Pour pratiquer ce rituel, les t'landa Til gonflaient les replis de peau placés sous leurs cous qui se mettaient ensuite à palpiter. Une sourde pulsation, qu'on pouvait nommer une vibration, emplissait alors l'air. La fréquence de résonance stimulait les centres de plaisir de ceux qui l'entendaient. Combinée à leur capacité de projection emphatique quand ils se concentraient sur le sentiment de plaisir pour la transmettre aux personnes visées, les t'landa Til produisaient alors l'Exultation. La sensation submergeait alors les êtres « touchés », suivie de la chaleur qui envahissait leurs corps puis d'un plaisir réel et physique. Les pèlerins se tordaient alors sur le sol, en gémissant de bonheur. Ils croyaient être témoins de l'utilisation d'un don divin. Pour renforcer ce sentiment, les prêtres mirent alors au point une religion basée sur cette drogue, par exemple, en récitant une litanie de prières endormantes pour dissiper les éventuels soupçons sur la véritable nature de l'Exultation. Pour améliorer la réceptivité, les pèlerins travaillaient toute la journée sans se reposer. Ils mangeaient aussi de la nourriture en quantité insuffisante, et non adaptée à leur condition de vie. Ce qui brisait leurs corps et leurs esprits. En effet, seuls ceux qui avaient une grande force morale pouvaient résister à l'Exultation. Par exemple, Han Solo résista à grand-peine à la cérémonie.

Cette dépendance pouvait être vaincue de deux manières. Soit en ayant assez de volonté pour y résister, ce que peu de pèlerins avaient, soit grâce à un traitement mis au point par Daino Hix, un médecin rebelle sous les ordres de Bria Tharen.

Après l'attaque de Ylesia et la mort simultanée de tous les prêtres, la technique fut peu à peu oubliée puis disparue.

Articles en rapport

Han Solo
Han Solo
Personnages
Ylesia
Ylesia
Planètes
Bria Tharen
Bria Tharen
Personnages