Cliffborer Worm

Ver Perceroche.

Un ver capable de percer les roches pour s'y loger.

Rien de plus pacifique que le Cliffborer Worm. Ce ver des roches caparaçonné de cuir solide, sans presque de conscience, passait son temps à creuser et à se nourrir des plantes qu'il pouvait trouver dans les zones désertiques de nombreuses planètes, comme le lichen ou la Mousse Rasoir. Sa caractéristique la plus percutante était sa capacité à creuser la roche. D'un naturel pacifique et indifférent au monde extérieur, le Cliffborer Worm n'attaquait en général pas les autres formes de vies, hormis pendant la saison des amours, pour défendre son repaire et ses œufs. Et encore ne le faisait-il que pendant quelques semaines jusqu'à l'éclosion, après quoi les bébés, au nombre de deux à douze environ, devaient apprendre à se débrouiller et à se nourrir seuls. Ce qui expliquait que le Cliffborer Worm constituait l'un des mets favoris du Dragon Krayt et du Dewback, pouvait encore servir de nourriture au Bonegnawer, puisqu'il était en fait sans défense jusqu'à un mois après sa naissance, période à laquelle sa carapace commençait à durcir, une fois la longueur d'un mètre environ atteinte.

Un Cliffborer Worm mesure 3 à 4 mètres Un Cliffborer Worm mesure 3 à 4 mètres En fait, seule sa taille pouvait être impressionnante : des spécimens furent trouvés mesurant plus de 10 mètres (bien que le plus grand nombre ne dépassait pas les 3 ou 4 mètres). Certains scientifiques avançaient même l'idée que le Cliffborer Worm ne mourait pas de vieillesse et continuait à grandir tout au long de sa vie, ce qui sous-entendrait l'existence au plus profond des sols désertiques de vers de 20 ou 30 mètres peut-être !

Un Cliffborer Worm ne dormait jamais. Il était actif de jour comme de nuit et même les longues heures d'immobilité ne semblaient pas être un signe d'assoupissement, puisque lorsqu'on les approchait, ils fuyaient, parfaitement alertes. Cependant, mieux valait éviter de les faire paniquer en les approchant par surprise, sous peine de se prendre quelques coups de fouet bien sentis de leurs deux pattes insectoïdales situées juste à l'avant.

Si cet animal présent sur de nombreux mondes n'était en rien un danger, il était tout de même souvent chassé, pour son cuir très résistant. Les armures et les cuirasses fabriquées avec ce matériau se révélèrent très encombrantes et bien trop lourdes, mais en revanche, il était très utile pour fabriquer des chaussures et certaines parties de bateaux et autres moyens de transport. La chasse restait le moyen privilégié pour obtenir ce matériau, car le Cliffborer Worm ayant la capacité de creuser à peu près toutes les substances, il était très difficile à tenir en captivité pour l'élever, et le coût de bâtiments renforcés était souvent plus élevé que le rendement.