Char à Répulseur 1-L

Le Char à Répulseur 1-L était une production d'Ubrikkian Transports destinée à l'Armée Impériale.

Le Char à Répulseur (Repulsortank) 1-L était le plus léger de la série des Chars à Répulseur classe Imperial construite par Ubrikkian Transports pour les forces impériales peu avant la bataille de Yavin. Construit sur la même cellule que le Char à Répulseur 1-M et le Char à Répulseur 1-H, et possédant donc le même indice de résistance de blindage (supérieur de 44% à celui du Hoverscout), la même vitesse (300 kilomètres par heure, soit 5 fois plus qu'un AT-AT) à deux mètres d'altitude et la même manoeuvrabilité, le 1-L se distingue par son armement beaucoup plus léger composé d'un seul canon blaster moyen d'une portée d'un kilomètre.

De fait, l'avantage présenté par cette configuration d'armement légère qui lui donne son nom était une réduction notable du coût du véhicule permettant son utilisation comme simple char de garnison pour des missions de patrouille. Généralement assigné à des unités de l'Armée Impériale, le 1-L avait pour équipage un homme et un artilleur, tandis qu'il disposait de deux places de passagers pour le sergent commandant le char et celui commandant la section ou le peloton accompagnant le véhicule.

Articles en rapport

Ubrikkian
Ubrikkian
Organisations