Urusai

Créature ailée originaire de Tatooine, l'urusai était un féroce charognard.

Créature ailée originaire de Tatooine, l'urusai était un féroce charognard. Une fois ses ailes déployées, ce reptavian avait une envergure de deux mètres pour un poids moyen de quarante-trois kilogrammes. Il passait la plupart de son temps à survoler les étendues désertiques en utilisant les courants ascendants pour repérer les restes d'un repas d'un prédateur. Son odorat très développé lui permettait de détecter très facilement la chair pourrissante. Une fois sa cible repérée, l'animal plongeait et il se saisissait de la charogne grâce à son bec. Sa queue aérodynamique lui permettait notamment de procéder à une correction de trajectoire de dernière minute lorsqu'une situation inattendue l'exigeait. Le plus souvent, il préférait emmener son repas avec lui pour le savourer et en toute sécurité dans un endroit calme. Ses griffes placées sur l'avant de ses ailes lui permettaient de se stabiliser sur des sites escarpés ou sur les avant-toits des bâtisses. Les habitants des différentes villes de Tatooine appréciaient principalement les urusais. En effet, ces derniers emportaient avec eux les carcasses et de ce fait ils régulaient la prolifération des maladies.

Un urusai mâle. Un urusai mâle. La morphologie des mâles était sensiblement différente de celle des femelles, les premiers possédaient quatre ailes au lieu de deux et ils étaient beaucoup plus imposants. Les compagnes pondaient généralement trois à quatre oeufs à chaque fois. Dès lors qu'un petit sortait de sa coquille, son instinct lui dictait de pousser immédiatement le reste de la couvée hors du nid pour attirer principalement l'attention de ses parents. Cependant, il arrivait parfois que des urusais naissent en même temps, ils se battaient alors à coups de bec jusqu'à ce que l'un d'eux soit éjecté. En moyenne, un spécimen pouvait vivre environ jusqu'à cinquante ans.

Bizarrement, les charognards développèrent une relation symbiotique avec le redoutable Sarlacc de la Grande Fosse de Carkoon. Lorsque la monstrueuse créature avait terminé son repas, ils plongeaient dans sa gueule pour se sustenter des restes lui évitant ainsi d'attraper des maladies ou des infections. Ainsi, il arrivait parfois que le Sarlacc recrache volontairement des morceaux de viande pour les urusais.

Articles en rapport

Sarlacc
Sarlacc
Créatures
Tatooine
Tatooine
Planètes