Shadowport

Informations générales
Type de culture
  • Société
Origine
  • Spatioports illégaux
Affiliations
Culture & SociétéSpatioports illégaux qui étaient les plaques tournantes de la contrebande et du marché noir, ils pouvaient également servir de pied à terre aux criminels recherchés et aux espèces persécutés. Ils furent très nombreux du temps de l'Empire Galactique.

Les Shadowports étaient des spatioports illégaux gérés par des syndicats du crime ou par des contrebandiers. Ils étaient généralement bien cachés des autorités locales et des gouvernements et seuls ceux qui étaient dignes de confiance et étaient reconnus comme de véritables contrebandiers s'en voyaient révéler la position. Cependant, tout contrebandier et chasseur de primes qui se respectaient voyageaient toujours avec une liste de shadowports où ils pouvaient rapidement prendre la fuite pour disparaître ou faire des réparations.

Véritables plaques tournantes de la contrebande et du marché noir, les shadowports étaient en effet le refuge de nombreuses classes de la "population souterraine" comme les contrebandiers, les chasseurs de primes, les criminels ou les parias. Ces spatioports de contrebande pouvaient également être un lieu de ralliement et une base d'opérations pour des organismes agissant dans la clandestinité tels que des polices secrètes, des groupes de résistance ou des agences de renseignements spécialisées. Pendant les sombres années de la domination impériale, ces endroits servaient même de pied-à-terre aux espèces persécutées par l'Empire Galactique qui y fondaient leurs propres enclaves.

Les shadowports étaient rarement créés du fait de l'association de contrebandiers. Il s'agissait généralement d'un endroit créé et géré par un syndicat du crime ou une alliance de contrebande qui disposait de ressources et de moyens suffisants. La taille et les services proposés par un shadowport étaient souvent proportionnels à la richesse et à l'influence de ses gestionnaires. Cela pouvait aller du petit spatioport disposant à peine d'ateliers de réparation à de véritables plateformes commerciales illégales dotées de leurs propres usines de contrebande. Les grandes installations étaient cependant rares car plus facilement localisables et moins mobiles.

Références

Beaux Livres
  • The Force Unleashed Campaign Guide, 2008
  • Shadows of the Empire Sourcebook, 1996

Les plus consultés ensuite...