Mine de Périmètre LX-4

La mine de proximité LX-4 était la mine la plus couramment utillisée par l'Empire Galactique.

Mine de périmètre standard utilisée par l'Empire Galactique aussi efficace contre les véhicules que contre l'infanterie, la Mine de périmètre à Protons LX-4 est en réalité une tête de torpille à protons équipée de deux senseurs d'une portée de cinq mètres, le premier détectant les anomalies magnétiques comme celles produites par un véhicule, et le second thermique, identifiant les corps chauds comme ceux des êtres vivants. Lorsque quelque chose est détecté dans ce périmètre de cinq mètres, la mine -généralement enfouie un demi-mètre sous le sol- explose, causant sur un rayon de vingt mètres des dégâts terrifiants.

En fait, le plus gros défaut des LX-4 était... qu'elles ne pouvaient être désarmées sans entraîner leur explosion ! En fait, cette politique radicale visant à empêcher tout sabotage tirait son origine du fait que les vieilles mines à comlink LX-2, jadis considérées comme on ne peut plus fiables, pouvaient être désactivées par un code secret que, pour une raison inconnue, les rebelles avaient découvert et qu'ils utilisaient pour voler les charges explosives des mines dans le but de les réutiliser sur leurs propres torpilles à protons ! Ainsi, lors d'une inspection, on s'aperçut que sur les 50000 mines LX-2 présentes autour de la capitale impériale de la planète Calonica, seules 10% contenaient encore leurs charges explosives (!), ce qui eut auprès du Haut Commandement de l'Armée Impériale la conséquence que l'on sait.

Articles en rapport