Droïde Archiviste A9G

Le Droïde Archiviste A9G était une production d'Industrial Automaton. Il fut, entre autres, utilisé par l'Alliance Rebelle et de nombreuses bibliothèques.

Né pour faire face aux demandes accrues d'unités capables de prendre en charge l'administration de systèmes informatiques et de bibliothèques, en particulier la compilation, le recoupement et l'analyse de données, le droïde A9G d'Industrial Automaton n'était pas un robot extraordinaire, loin s'en faut, avec sa conception sommaire au nombre d'accessoires limités.

En fait, ses avantages majeurs étaient son superprocesseur Kraren XI pouvant trier très rapidement des données et son logiciel de tri de données qui lui permettait théoriquement de s'occuper des besoins analytiques, de management et organisationnels d'un bibliothécaire ou d'un administrateur de bibliothèque. En théorie seulement, car les faits prouvèrent d'eux-mêmes que lorsqu'un A9G se trouvait face à un très fort volume de trafic de données, il était enclin à commettre des erreurs de jugement. Par conséquent, seules des tâches de modeste envergure pouvaient lui être confiées. Notons que l'Alliance Rebelle utilisait ce droïde pour trier les données en provenance de ses agents de terrain.