Courrier YKL-37R Nova

Courrier YKL-37R Nova

Courrier YKL-37R Nova
Informations générales
Type de vaisseau
  • Transports
Constructeur/Producteur
Caractéristiques techniques
Taille
  • 35 mètres
Armement
  • 2 Canons Laser,<b> 3 Lance-missiles à Concussion
Capacité
  • 60 Tonnes
Equipage
  • 2 Artilleurs
Passagers
  • 6
Hyperpropulsion
  • Classe 2
Hyperpropulsion d'urgence
  • x12
Autonomie
  • 2 Mois
Commerce
Prix
  • 45 000 crédits
  • Occasion
Données complémentaires
Vitesse atmosphérique
  • 800 km/h
Affiliations
VaisseauUne des rares incursions de Gallofree Yards sur le marché des transports légers, traditionnellement dominé par la Corellian Engineering Corporation, le Courrier YKL-37R Nova fut créé par les ingénieurs de l'entreprise peu après le Transport Moyen Gallofre

Une des rares incursions des Chantiers navals Gallofree sur le marché des transports légers, traditionnellement dominé par la Corellian Engineering Corporation, le Courrier YKL-37R Nova fut créé par les ingénieurs de l'entreprise peu après le Transport Moyen Gallofree, afin de tenter de compenser l'échec commercial que connut celui-ci, échec dû en particulier à ses énormes coûts d'entretien et à sa faible fiabilité.

Un Courrier YKL-37R Nova.

Un Courrier YKL-37R Nova.

L'avantage que possédait le Nova sur son prédécesseur tenait essentiellement au fait qu'il ne nécessitait pour sa construction que de chantiers de cales sèches de petite taille, ce qui permit à Gallofree Yards de vendre ses plus grosses installations afin de récupérer un peu de fonds, et de diminuer ses coûts de construction. L'YKL-37R se présentait sous la forme d'un appareil propulsé par trois réacteurs arrières, dont la conque plate le rendait proche dans ses lignes au Transport Moyen, n'étaient les deux capsules cargo latérales, dont la proue pouvait être équipée d'une très grande variété d'armements.

Cependant, la piètre réputation de Gallofree Yards découragea les acheteurs potentiels, et la société fit faillite. Pour rembourser ses dettes, elle fut contrainte de vendre ses Nova à des prix très faibles, ce qui attira l'Alliance Rebelle, qui en acquit bon nombre d'exemplaires, et qu'elle utilisa pour des tâches aussi variées que le trafic d'armes, le franchissement de blocus impériaux, la collecte d'informations... De fait, la Rébellion, de même que les contrebandiers, surent apprécier les qualités de l'appareil, en particulier sa maniabilité, qui lui permettait de fuir les TIE impériaux les traquant à travers les champs d'astéroïdes.

Références

Beaux Livres
  • Rebellion Era Campaign Guide, 2009

Les plus consultés ensuite...